Actualités Économie La SOPER propose de l’aide aux entreprises en difficulté

La SOPER propose de l’aide aux entreprises en difficulté

La Société de promotion économique de Rimouski (SOPER) propose son aide aux entreprises de son territoire qui se retrouvent en difficulté en raison du passage de la MRC Rimouski-Neigette au palier d’alerte rouge, sur l’échelle de propagation de la crise du coronavirus.

En octobre dernier, le gouvernement du Québec a instauré un programme spécifique d’aide aux entreprises en région en alerte maximale.



« Ce programme, géré par la SOPER, consent un montant maximal mensuel de 15 000$ par établissement et doit être réclamé pour des frais fixes mensuels déboursés pour la période de fermeture visée, ce qui inclut :

  • Taxes municipales et scolaires ;
  • Loyer ;
  • Intérêts payés sur les prêts hypothécaires ;
  • Frais liés aux services publics (électricité, etc.) ;
  • Assurances ;
  • Frais de télécommunications ;
  • Permis et frais d’association », signale la SOPER.

Pour être admissibles, les entreprises doivent être en zone rouge depuis au moins 10 jours à partir du décret ministériel et appartenir à un secteur touché en zone rouge. 


Activités touchées

Soulignons que les activités économiques suivantes doivent cesser dans les régions qui se trouvent en alerte maximale (zone rouge) :



Martin Beaulieu (Photo: courtoisie)
  • Les restaurants et les aires de restauration des centres commerciaux et des commerces d’alimentation, sauf pour les livraisons, commandes pour emporter ou commandes à l’auto ;
  • Les bars et discothèques ;
  • Les microbrasseries et les distilleries, uniquement pour les services de consommation sur place de nourriture ou de boisson ;
  • Les casinos et maisons de jeux ;
  • Les musées ;
  • Les arcades ;
  • Les saunas et les spas, à l’exception des soins personnels qui y sont dispensés ;
  • Les bibliothèques autres que celles tenues par les établissements d’enseignements, à l’exception des comptoirs de prêts ;
  • Les cinémas et les salles de spectacles ;
  • Les salles d’entraînement physique ;
  • Tout lieu intérieur, autre qu’une résidence privée, utilisé pour des activités sociales.

« Nous sommes un service de première ligne pour tous les entrepreneurs de Rimouski-Neigette en ce temps de crise et de bouleversement. Nous savons que cette période n’est pas facile pour les entreprises et les commerces. Ce montant consentit dans ce programme vise surtout le maintien, la consolidation et la relance des activités des entrepreneurs touchés par la pandémie dans le contexte d’une situation économique exceptionnelle et circonstancielle. Nous encourageons fortement les entrepreneurs à se prémunir de cette aide gouvernementale mais surtout, il est important de ne pas rester seul, de parler et de demander de l’aide psychologique si le besoin se fait sentir », explique Martin Beaulieu, président-directeur général de la SOPER.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×