Actualités > Éducation > L’Union des producteurs agricoles lance un jeu vidéo gratuit pour découvrir l’agriculture d’ici
Éducation

L’Union des producteurs agricoles lance un jeu vidéo gratuit pour découvrir l’agriculture d’ici

Photo courtoisie UPA

Pour remplacer les Portes ouvertes sur les fermes du Québec qui n’ont pas eu lieu cet automne en raison de la pandémie de la COVID-19, l’Union des producteurs agricoles (UPA) lance un jeu virtuel pour maintenir ce précieux dialogue entre les agriculteurs et les familles québécoises.

Le jeu Kasscrout est disponible gratuitement au www.kasscrout.ca. De nos jours, la plupart des gens vivent dans des milieux urbains et la population se trouve ainsi plus éloignée du secteur agricole. Ce nouveau jeu offre aux jeunes du primaire et à leurs familles l’occasion de découvrir comment sont produits les aliments qui se retrouvent dans leur assiette.

« De plus en plus de Québécois affirment leur volonté de consommer plus localement. Nous croyons que ce nouvel outil éducatif permettra d’informer les jeunes et leurs familles sur les pratiques agricoles d’ici, afin de les aider à faire des choix de consommation plus éclairés », affirme Marcel Groleau, président de l’UPA.

thumbnail_Pub_Journal le soir_Guignolée_Encart

Une approche rigolote qui plaira aux enfants

Dès leur arrivée, les joueurs plongent dans un univers parallèle qui ressemble étrangement au Québec. Ils y découvrent une roulotte de rue pas comme les autres, le Kasscrout, où l’on ne sert que des plats apprêtés avec des aliments frais, et deviennent les coursiers de ce drôle de resto qui n’a ni garde-manger ni frigo.

Dans chaque mission, ils doivent parcourir la carte d’un vaste territoire pour récupérer l’ingrédient demandé par le chef. Les personnages rencontrés en cours de route leur demandent un peu d’aide avant de leur remettre des aliments.

Ce monde humoristique et quelque peu décalé, où les régions portent des noms loufoques, a été pensé pour plaire aux jeunes de 9 à 12 ans. Les enfants ont d’ailleurs été consultés pour élaborer l’univers visuel du jeu, où les personnages et les objets arborent parfois des couleurs surprenantes.

Le jeu est composé de 15 missions incluant plus de 50 mini-jeux. Chaque mission accomplie est récompensée par une réelle recette de La Tablée des chefs qui pourra être concoctée en famille. On invite d’ailleurs les cuistots à partager des photos de leurs plats sur les réseaux sociaux, avec le #KasscroutUPA.

Des cartes postales présentant un portrait agroalimentaire de chaque région du Québec seront aussi amassées par les joueurs à la fin de chaque mission. Enfin, une section Parents du site Web permet d’approfondir les apprentissages en famille et de découvrir de nombreux mots de vocabulaire associés à la production agricole et forestière.

Jouer pour une bonne cause

Du 9 décembre 2020 au 9 janvier 2021, les familles pourront participer au concours Ma région solidaire. En plus d’accomplir leurs missions, les joueurs participants accumuleront des portions de pâté chinois solidaire en parcourant la carte. Les portions complétées s’ajouteront à la cagnotte de la région. À la fin du concours, les régions du Québec occupant les trois premières positions du palmarès seront déclarées gagnantes. Les Moissons locales de ces régions recevront des dons sous forme de cartes-cadeaux de Provigo, permettant à de nombreuses familles dans le besoin de passer un hiver plus doux alors que cette période est particulièrement difficile pour elles. Ce geste de solidarité s’ajoute aux actions de l’UPA et de ses organisations affiliées qui remettent chaque année à la communauté des dons substantiels en argent et en denrées agricoles.

Marie-Eve Janvier a son avatar dans le jeu

Fidèle complice de l’UPA, Marie-Eve Janvier a souvent affirmé sa grande admiration pour ces femmes et ces hommes qui travaillent avec passion pour nous nourrir. L’UPA a intégré dans le jeu un personnage à son effigie, qui s’appelle Eve-Marie Février, et qui viendra en aide aux joueurs.

 « Je suis très enthousiaste à l’idée de me joindre à ce beau projet qui mettra en lumière le travail des agriculteurs d’ici. Ce formidable jeu tombe d’ailleurs à point, puisque plusieurs familles chercheront des activités originales et constructives pour égayer le congé des Fêtes », déclare Marie-Eve Janvier, ambassadrice du jeu Kasscrout.

Une extraordinaire incursion dans le monde agroalimentaire

À travers leurs aventures, les joueurs seront sensibilisés à la diversité agricole du Québec. En parcourant l’ensemble du territoire, ils découvriront la variété des produits d’ici. Le jeu a d’ailleurs été conçu en collaboration avec les 26 fédérations spécialisées de l’UPA et ses 12 fédérations régionales. Kasscrout va encore plus loin : le jeu présente non seulement le travail des producteurs agricoles et forestiers, mais il illustre également les liens étroits que ceux-ci entretiennent avec les agronomes, les chercheurs, les transformateurs, les vétérinaires, les détaillants, les marchés, etc.

Un projet des plus fédérateurs

Tout comme l’est l’application Mangeons local plus que jamais! lancée l’été dernier, Kasscrout est un projet fédérateur pour le milieu agroalimentaire québécois. En effet, cette initiative de l’UPA est présentée par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

 « Je félicite l’UPA pour ce projet original, ludique et éducatif, qui s’inscrit en continuité avec les efforts du gouvernement du Québec de promouvoir les aliments d’ici. L’achat local est plus important que jamais et les Québécois et les Québécoises souhaitent savoir comment sont fabriqués leurs aliments. Avec Kasscrout, jeunes et moins jeunes sont sensibilisés au travail qui se retrouve dans chacune de leurs bouchées. C’est une bonne façon de leur faire prendre conscience ou de leur rappeler qu’en achetant un aliment québécois, ils soutiennent leurs concitoyens et concitoyennes qui œuvrent chaque jour à les nourrir », indique le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne.

 Le jeu compte aussi comme partenaires Provigo/Maxi, Desjardins, Agriculture et Agroalimentaire Canada, ainsi que La Tablée des Chefs. AGRIcarrières, l’Association des marchés publics du Québec, le Conseil de la transformation alimentaire du Québec, l’Ordre des agronomes du Québec et l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec ont aussi contribué au contenu. La conception du jeu a été confiée à l’agence de production numérique Creo.

Facebook Twitter Reddit