Nouvelle de 18 h Les 300 premières bouteilles du nouveau whisky se sont vite envolées

Les 300 premières bouteilles du nouveau whisky se sont vite envolées

Distillerie du St.Laurent

La lune de miel entre la Distillerie du St.Laurent et les consommateurs de la région se poursuit à la suite du lancement, jeudi dernier, de son nouveau whisky 3 grains.

Quand on parle d’engouement pour une entreprise locale, la Distillerie du Saint-Laurent bénéficie d’un fort capital de sympathie du public depuis le lancement de son gin à bases d’aromates du fleuve, il y a cinq ans.



Ce capital de sympathie a fortement augmenté ces derniers temps avec l’annonce d’un investissement de 9,5 M$ pour la construction d’une distillerie, d’une aire de vieillissement et d’un bar, entre autres, dans le district Pointe-au-Père.

Cette annonce a été faite le 23 septembre dernier par les copropriétaires de la Distillerie du St.Laurent, Jean-François Cloutier et Joël Pelletier. L’idée est notamment de se rapprocher du fleuve, partie intégrante de la plus value du produit.


Si quelque 3 000 bouteilles seront disponibles dans les prochains jours dans des succursales de la SAQ, 300 bouteilles ont été proposées à la clientèle qui se rendait à l’adresse actuelle de la Distillerie, sur la rue Rivard, à Rimouski. Elles se sont envolées très rapidement.

« C’est vraiment extraordinaire ce qui se produit actuellement. Nous avions en vente sur place 300 bouteilles de notre premier lot, le lot numéro un de notre nouveau whisky, et on a tout vendu en une heure et quart. C’est maintenant inutile de se déplacer pour venir nous en demander : il n’y en a plus. Par contre, le reste du premier lot officiel, soit quelques 3 000 bouteilles ont été acheminées au centre de distribution de la Société des alcools du Québec (SAQ), à Montréal », explique monsieur Pelletier.



Bientôt

« À partir de là, ce sont les normes administratives de la SAQ qui entrent en ligne de compte et sont en dehors de notre contrôle, mais la SAQ va redistribuer ces 3 000 bouteilles dans les succursales. Ça s’en vient dans les prochains jours. Il faut se montrer un peu patient, car c’est la grosse période de « rush » à la SAQ. Il y en aura assurément à la succursale de Rimouski, mais je ne connais pas les délais et ce n’est par à nous à avancer une date. On veut éviter des déceptions », poursuit Joël Pelletier.


Ce dernier remercie les consommateurs de la région : « C’est incroyable de voir à quel point notre communauté nous soutient. Nous sommes très contents et ça nous touche beaucoup. C’est grandement apprécié. »

Travaux

Les travaux de construction du projet de 9,5 M$ sont débutés et avancent bien. « La construction de l’entrepôt à barils, ce que nous appelons le chai de vieillissement pour le whisky et l’acérum (boisson à l’érable), est pratiquement terminée. Pour le reste, nous allons attendre que la neige fonde et nous lancerons la phase II qui est le bâtiment principal. Le bar –c’est la question que tout le monde nous pose- ouvrira au printemps 2022. À la fin de 2021, on va déménager tous nos équipements de la rue Rivard aux nouveaux locaux. Nous allons ensuite nous préparer pour la saison touristique 2022 », précise monsieur Pelletier.

Le fameux bar sera ouvert à temps pour la saison touristique 2022. (Photo: courtoisie)


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×