Général Hôtellerie : si le «Gouverneur» s’en va, le Riôtel s’en vient!

Hôtellerie : si le «Gouverneur» s’en va, le Riôtel s’en vient!

Le maire de Rimouski, Marc Parent, n’affiche pas vraiment d’inquiétude face à l’impact sur l’offre touristique que pourrait avoir la fermeture de l’Hôtel des Gouverneurs de Rimouski.

Il veut laisser jouer les règles du marché et la réalité semble lui donner raison.



Le journal le soir a dévoilé la semaine dernière une information voulant que le « Gouverneur » a licencié ses employés et se préparerait à ouvrir ses portes pour une dernière saison estivale en 2021 avant d’être transformé en résidence pour personne âgée. Une trentaine d’employés sont touchés par une fermeture que la direction qualifie d’une durée indéterminée.

De nombreux citoyens ont manifesté leur inquiétude au sujet du retard que semble prendre Rimouski sur Rivière-du-Loup, concernant l’offre hôtelière pour les congrès, notamment. Déjà que les 160 chambres de l’Hôtel des Gouverneurs n’étaient pas à la fine pointe de la modernité, si elles disparaissent définitivement, ce ne serait certainement pas « un plus ».


« L’Hôtel des Gouverneurs c’est un entrepreneur privé. L’établissement est demeuré fermé l’été dernier, même si on a eu une affluence record. Il y a d’autres projets hôteliers à Rimouski, alors on se doit de respecter l’offre et la demande. Les propriétaires de l’Hôtel auront à déterminer eux-mêmes ce qu’ils voudront faire de la structure actuelle », estime monsieur Parent.

« Pour le moment, les autres membres du conseil municipal et moi-même n’avons pas de raisons d’intervenir dans ce dossier », a ajouté le maire.



Riôtel

Par ailleurs, le maire, Marc Parent, confirme nos informations selon lesquelles le projet de groupe Riôtel pour le site de l’ancien restaurant Tim Hortons de la rue Saint-Germain Est a avancé depuis l’été dernier, tel que nous le rapportions récemment.


« Les membres du conseil ont effectivement été sensibilisés au projet de Riôtel. La direction générale a été mandatée pour communiquer avec les dirigeants de Riôtel afin de leur faire part du fruit de nos discussions, de nos consultations et de nos propositions », note monsieur Parent.

Notons également que l’Hôtel Rimouski avait entrepris un projet d’agrandissement qui a été suspendu et pourrait être relancé en temps voulu.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×