COVID-19 Quatre chefs unis pour demander aux citoyens de respecter les règles

Quatre chefs unis pour demander aux citoyens de respecter les règles

Les chefs des quatre partis représentés à l’Assemblée nationale du Québec ont tenu un point de presse commun ce mardi pour inviter les gens à respecter toutes les mesures sanitaires liées à la pandémie de la COVID-19 pendant le temps des Fêtes.

Cette grande preuve de solidarité envers les travailleurs du réseau de la santé est une initiative du chef du parti Québécois, Paul St-Pierre-Plamondon. « Je remercie le premier ministre d’avoir accepté cette main tendue et de nous permettre de parler à l’unisson. Il y a un dernier sprint à faire. C’est une marque de respect pour les travailleurs du domaine de la santé », mentionne-t-il.



« C’est par solidarité envers ces personnes-là (travailleurs de la santé) que notre formation a accepté de participer à cet événement. C’est important que tout le monde fasse son petit bout pour soutenir ceux qui tiennent notre système de santé à bout de bras », lance Manon Massé, de Québec Solidaire.

« La situation est de plus en plus critique. Il faut garder confiance et se serrer les coudes plus que jamais. C’est de plus en plus difficile pour tout le monde, mais il faut continuer de respecter les mesures », commente la cheffe du parti Libéral, Dominique Anglade.


Pas le temps de chercher de manière de se regrouper

Pour le premier ministre François Legault, ce n’est surtout pas le temps de commencer à chercher des manières de se regrouper sans se faire prendre ou de partir dans le Sud. « On va mettre en place des moyens pour s’assurer qu’ils vont respecter leur quarantaine en revenant », assure-t-il.



Pour les chefs présents, la pause des fêtes, qui va se poursuivre jusqu’au 11 janvier, représente une occasion unique de renverser la tendance et de faire redescendre la courbe du nombre de personnes atteintes de la COVID-19.

Les chefs ont tenu à souligner l’arrivée des doses du vaccin contre la COVID-19 et l’espoir que ces dernières représentent. Ils ont cependant invité les Québécois à ne pas baisser les bras quant au respect des mesures sanitaires, puisque la campagne de vaccination déjà entamée se poursuivra pour plusieurs mois encore.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×