Chroniques Chasse et pêche En cette fin d’année, l’orignal vole la vedette

En cette fin d’année, l’orignal vole la vedette

En ce temps des Fêtes, « Rendez-Vous Nature » revient sur des entrevues qui ont suscité le plus d’intérêt lors de la première partie de la 7e saison.

À commencer par l’orignal, dont la gestion favorise l’expansion des populations, comme sur la ZEC Bas-Saint-Laurent. Celle qu’on peut définir comme « LA » zec orignal a attiré 1191 chasseurs en 2020, dont 400 de partout au Québec. Un territoire surpeuplé de chasseurs qui a atteint sa capacité de support. Ernie Wells en parle avec le directeur général de la ZEC-BSL, Peter Camden.



Les femmes de la relève prennent leur place dans la sauvagerie Québécoise. L’une d’elles, Véronique Gagnon, une enseignante à l’Institut Maritime du Québec à Rimouski, raconte sa première récolte à vie d’un orignal à l’arbalète.

Partout sur la planète, on se souviendra de 2020 pour la COVID-19. Les chasseurs de grands gibiers aussi. Le guide et formateur, Charles-Henri Doris dresse le bilan d’une saison bizarre et difficile. Tout cela et plus encore à « Rendez-Vous Nature », diffusée sur 22 stations de radio du Bas-Saint-Laurent, Gaspésie, Côte-Nord, Outaouais, des Laurentides, Lanaudière, Mauricie, Saguenay – Lac-Saint-Jean, Nord-du-Québec, Abitibi-Témiscamingue, Québec, Port-Menier (Île d’Anticosti), Iles-de-la-Madeleine, du Nord du Nouveau Brunswick, et sur le web :  www.rendez-vousnature.ca , et en rappel en semaine à la rubrique « Émissions de radio ».



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×