Actualités Dernière heure Bolduc sur le marché ? : Beausoleil ne commente pas

Bolduc sur le marché ? : Beausoleil ne commente pas

Le journal Le Nouvelliste rapporte la rumeur

Le talentueux attaquant de l’Océanic, Zachary Bolduc, sera-t-il le prochain à quitter Rimouski dans une transaction ?

C’est possible, et même probable, s’il faut en croire un texte du collègue Steve Turcotte, du quotidien Le Nouvelliste en Mauricie. Journaliste très bien branché sur les activités de la LHJMQ, Turcotte écrit ce qui suit.



« La rumeur court depuis deux semaines. Elle s’est intensifiée au cours des derniers jours. À première vue, ça paraît un peu insensé. Après tout, Bolduc n’a que 17 ans. Il a montré l’an dernier qu’il était l’un des meilleurs joueurs de la ligue de son groupe d’âge, sinon carrément le meilleur. Bolduc a abandonné son plan de jouer NCAA l’an dernier pour se joindre à l’Océanic après un coup de fil de Sidney Crosby.  Et il serait déjà sur le point de faire ses valises? Oui. »

Le Journal le soir a tenté d’avoir des commentaires de Serge Beausoleil sur le sujet. « Pas de discussions, ce sont de pures rumeurs. Tu peux leur dire ça », nous a-t-il fait savoir via le directeur des communications de l’équipe, Nicolas Thibeault.


Turcotte ajoute dans son texte que Bolduc n’a pas les meilleures conditions avec l’Océanic pour se mettre en valeur en cette saison très importante pour lui où il est vu comme un possible choix de première ronde au repêchage de la LNH. « Ça peut faire la différence entre une sélection dans le premier tiers en première ronde, ou le troisième tiers », écrit-il.

Il identifie Gatineau et Québec comme les deux équipes les plus susceptibles de mettre la main sur l’attaquant de 17 ans, choisi la recrue de l’année dans la LHJMQ en 2019-2020.



« Le portrait peut changer. Il y a d’autres équipes qui ont eu vent de la rumeur, et qui prennent des informations… », poursuit Turcotte.

Un dossier que suivront de très près les partisans de l’Océanic dans les prochains jours. D’autant plus que Serge Beausoleil a amorcé une reconstruction qui pourrait le mener à une équipe compétitive lors de la saison 2022-2023 quand Bolduc aura 19 ans. Il est allé chercher un solide arrière au bon potentiel en Tyson Hinds, la semaine dernière, ce qui lui donne un groupe de quatre défenseurs de 17 ans sur lequel bâtir. 


Et le directeur-gérant de l’Océanic a indiqué aux médias la semaine dernière qu’il a rencontré Bolduc pour lui expliquer le pourquoi du comment de toutes ses transactions précisant que « Zachary est au cœur de notre restructuration à 17 ans. »  

La période de transactions dans la LHJMQ se poursuit jusqu’au 25 janvier.

Pour lire le texte de Steve Turcotte : https://bit.ly/3oCoTlB  


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×