Actualités Océanic L’Océanic pourrait bien bouger à nouveau

L’Océanic pourrait bien bouger à nouveau

Serge Beausoleil affirme travailler sur plusieurs dossiers

À six jours de la fin de la période de transactions dans la LHJMQ, il semble bien que l’Océanic n’ait pas terminé ses actions visant à accélérer son virage jeunesse. 

Dans une rencontre téléphonique avec la presse mardi midi, Serge Beausoleil a indiqué que son alignement pourrait bouger encore.



« On travaille sur plusieurs dossiers. Actuellement, on a une quinzaine d’attaquants, incluant Alexander Lazarev qui n’est pas encore arrivé, huit défenseurs et trois gardiens. On a jusqu’à lundi prochain pour améliorer l’équipe et c’est vers là qu’on est focalisé au moment où l’on se parle », a-t-il mentionné.

Bien naturellement, il ouvre peu son jeu aux scribes. « Il y a plusieurs discussions en ce moment. Je tâte le pouls par rapport à certaines choses, par rapport à certains joueurs. Il y a toutes sortes de choses qui se passent actuellement. On regarde comment on pourrait améliorer l’équipe à court, moyen et long terme », dit-il ajoutant qu’il possède plusieurs très bons choix de repêchage de 2021, dont trois de première ronde, qui pourraient être utilisés pour améliorer l’équipe rapidement.


Janvier et Martel ont quitté

Au cours des derniers jours, il a laissé aller deux vétérans en attaque en Frédéryck Janvier, 18 ans, et Mikael Martel, 19 ans. 



Il n’a pas réussi à trouver une place pour le premier dans la ligue. « On aimait énormément Frédéryck. Malheureusement, il a vraiment été happé par les blessures pendant les deux ans et demi qu’il a été ici. Il a réussi à jouer à peine 60 matchs. Cette année, il en a joué huit et en a terminé cinq. Il ne pouvait plus jouer l’identité qui lui avait fait gagner sa place avec nous et c’est avec tristesse qu’on a décidé de le réassigner. On était rendu à la croisée des chemins. » 

Dans le cas de Martel, Beausoleil a choisi d’accepter un choix de quatrième ronde en 2023. « Il ne jouait pas dans la ligue à 17 ans. Il est arrivé ici très en retard sur les autres. Mikael est un athlète extraordinaire, un étudiant extraordinaire. Il a gravi les échelons, un à un. Ça me fait de la peine de le laisser partir, mais en même temps, il ne reste que quelques mois et on voulait maximiser sa valeur », mentionne le directeur-gérant qui ajoute que les chances étaient minces de voir Martel jouer dans la ligue à 20 ans.


Mathieu gradue

Beausoleil a confirmé que Jacob Mathieu gradue avec des Chevaliers de Lévis midget AAA à l’Océanic. « Il est prêt à jouer junior majeur et il brouille déjà les cartes », dit-il. Par contre, Keanu Krenn qui a pratiqué avec l’équipe depuis le début de janvier, a été réassigné à son équipe midget AAA. 

« Il arrive du midget espoir, ça veut dire qu’il avait deux marches à monter. On espère que la Ligue midget AAA va reprendre bientôt. C’est un très bel espoir pour notre organisation », souligne Beausoleil.

En action vendredi soir

L’Océanic reprendra son calendrier en fin de semaine dans un environnement protégé à Rimouski. Il affrontera Blainville-Boisbriand, vendredi, et Québec, dimanche.

Adam Raska n’y sera pas puisqu’il devra purger deux parties de suspension restantes d’une suspension de trois datant de mars dernier. Le retard dans l’obtention de son transfert international explique la situation même s’il a raté les 16 premiers matchs de l’équipe avant les Fêtes.

« Pour Lazarev, on l’a eu le 3 janvier alors que pour Raska, je l’ai eu le 19 janvier, c’est-à-dire ce matin. Il jouait en deuxième division en République tchèque. On a essayé de l’avoir pendant qu’il jouait pour l’insérer et lui faire purger ses deux matchs. Malheureusement, ce n’est pas de mon ressort. Depuis le mois de juillet qu’on l’attendait. Il est prêt à jouer, mais il ne pourra pas jouer en fin de semaine. Il devra purger ses deux matchs de suspension », explique Beausoleil.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×