Actualités Économie La Table régionale des élus demande le maintien des services par autocars

La Table régionale des élus demande le maintien des services par autocars

La Table régionale des élus du Bas-Saint-Laurent, qui regroupe les préfets des huit MRC et les maires des villes centre de la région, a adopté ce matin une résolution au sujet du maintien du service de transport par autocars dans l’Est du Québec.

La compagnie Keolis Canada, qui gère la ligne de transport par autocars Orléans, a annoncé qu’elle ne desservirait plus la région située à l’Est de Rimouski à compter du 8 février. Son président a demandé une aide financière au gouvernement du Québec qui ne semble pas vouloir y répondre. Il a rencontré le ministre des Transports, François Bonnardel, mercredi.



La résolution se lit ainsi :

CONSIDÉRANT l’importance des services de transport interurbain et interrégional pour le développement économique et l’occupation dynamique du territoire québécois;


 CONSIDÉRANT QUE Keolis Canada possède un contrat d’exclusivité pour le service d’autobus interurbain entre Québec et la Gaspésie;

CONSIDÉRANT QUE Keolis Canada bénéficie également d’une aide financière des MRC de la Gaspésie et du ministère des Transports du Québec;



CONSIDÉRANT QUE ce type de contrat, qui vise à assurer la stabilité financière des transporteurs, vient aussi avec des obligations de maintenir les services prévus au contrat;

CONSIDÉRANT QUE Keolis Canada menace de suspendre ses services à l’Est de Rimouski si elle n’obtient pas davantage d’aide gouvernemental, à cause d’une baisse significative de l’achalandage, et ce, dès le 8 février 2021;


CONSIDÉRANT QUE cette menace a pour effet de prendre la population de l’Est du Québec en otage;

CONSIDÉRANT QUE la suspension de ce service aurait pour effet d’isoler les régions et de nuire à leur attractivité;

CONSIDÉRANT QUE ce service est essentiel, tant pour le transport des personnes que des marchandises;

 CONSIDÉRANT QUE le transport par autobus est beaucoup utilisé par les personnes âgées ou vulnérables pour obtenir des services de santé et maintenir des liens sociaux et familiaux;

Il est unanimement résolu de demander au gouvernement du Québec de prendre des mesures immédiates pour que Keolis respecte les modalités de son contrat et poursuive la desserte des communautés à l’Est de Québec. Que le gouvernement du Québec reconnaisse le transport interurbain et interrégional comme un service essentiel. Que le gouvernement du Québec, en concertation avec les instances politiques régionales, travaille à mettre en place un système de transports interurbain et interrégional qui répond aux besoins des communautés : efficace, fiable et pérenne.

 Adoptée par visioconférence : Michel Lagacé, président

CC : Madame Marie-Eve Proulx, Ministre déléguée au Développement économique régional et Ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent.

 Monsieur François Bonnardel, Ministre des Transports.

FQM (Fédération québécoise des municipalités)

UMQ (Union des municipalités du Québec)


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×