Nouvelle de 18 h Encore Mavrik Bourque !

Encore Mavrik Bourque !

Il marque deux buts dans le gain des Cataractes en prolongation face à l’Océanic

Pour un deuxième match en 24 heures, l’Océanic a tenu tête aux Cataractes de Shawinigan qui ont finalement eu le meilleur par 4-3, en prolongation, dimanche après-midi au Colisée Financière Sun Life.  

Il ne restait que trois secondes au cadran à la quatrième période quand l’attaquant vedette Mavrik Bourque a battu Jonathan Labrie sur un jeu habilement préparé par Justin Bergeron alors que les Cataractes jouaient avec un homme en plus. Il s’agissait de son 2e but de la rencontre, lui qui en avait marqué trois, la veille. 



L’Océanic amasse toutefois un point pleinement mérité après être revenu de l’arrière avec deux buts, tard en troisième, pour créer l’égalité 3-3.

Mavrik Bourque (22) inscrit le but de la victoire sur ce lancer. (Photo : LHJMQ – Iften Redjah)

« C’est tout un retour qu’on a fait en troisième. Je suis très content de la résilience des gars. Encore ce soir, on n’a pas été une proie facile. C’est un des clubs qui y va pour une longue période dans les séries éliminatoires. De la façon dont on a joué, on n’a pas été intimidé ce soir. On va continuer de travailler, il y a encore beaucoup de choses à améliorer. J’ai moins aimé notre travail sur les unités spéciales », a commenté Serge Beausoleil qui s’est dit très satisfait du travail de son quatrième trio.


Nathan Ouellet tenait des propos similaires. « On a travaillé fort. On a connu une bonne première période, un petit relâchement en deuxième, mais on est sorti vraiment fort en troisième. On peut être satisfait de nos efforts, mais on l’a échappé en prolongation. C’est crève-cœur, mais il faut tirer du positif dans ces deux matchs là contre une des puissances de la ligue. On a vu de belles choses », a dit le capitaine.  

Un bon départ



Il n’y avait que cinq minutes de jouées quand Luka Verreault a donné les devants à l’Océanic, mais Zachahry Massicotte a tout de suite donné la réplique. 

Luka Verreault célèbre après avoir ouvert le pointage en première période (Photo LHJMQ – Iften Redjah)

Les visiteurs ont dominé la deuxième période pour prendre les devants 3-1. Mavrik Bourque a d’abord marqué sur un tir de punition avant que Lorenzo Canonica double l’avance des siens sur un jeu en avantage numérique qui n’a donné aucune chance au gardien Labrie. 


L’Océanic a profité de trois jeux de puissance consécutifs en début de troisième, sans pouvoir en profiter. Mais, la recrue Jacob Mathieu a habilement déjoué le gardien sur un lancer du revers dans un angle très restreint avant qu’Adam Raska ne crée l’égalité sur une mise au jeu gagnée par Xavier Cormier avec moins de trois minutes à jouer.

À son premier départ de la saison, Jonathan Labrie a bien fait en repoussant 29 lancers contre 28 pour son vis-à-vis, Charles-Antoine Lavallée. 

« On a dévié du plan de match en troisième et on a payé pour. Ce sont des apprentissages pour nous. Faut être meilleurs dans ce genre de situations. L’Océanic travaille très fort, mais on s’est fait mal à nous-mêmes. On les a laissés revenir dans le match », a souligné l’entraineur-chef des Cataractes, Ron Choules.  

En bref

Dans les deux matchs de la fin de semaine, les Cataractes ont été 4 en 10 sur le jeu de puissance et l’Océanic 1 en 10… Simon Maltais, Mathis Gauthier et Alexandre Lefebvre ont réintégré l’alignement à la place de Frédéric Brunet, Philippe Casault et Émile Lambert. William Dumoulin était l’autre attaquant excédentaire… Luka Verreault est le seul joueur de l’Océanic à avoir pris part aux 20 parties de l’équipe. Samy Paré en compte 19… Prochain match de l’Océanic : mardi 14 h contre Québec…


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×