Actualités Dernière heure Le maire Parent invite le premier ministre à considérer «l’effort collectif»

Le maire Parent invite le premier ministre à considérer «l’effort collectif»

Le maire, Marc Parent, a lancé le message de la Ville de Rimouski concernant l’allègement des mesures sanitaires au premier ministre François Legault, en lever de rideau de la réunion ordinaire du conseil municipal, ce soir.

Ce dernier doit dévoiler certaines des mesures d’allègement des contraintes sanitaires qui devraient être mises en place à compter du 8 février, demain, dans un point de presse à 17 h.



Dans un premier temps, monsieur Parent a adressé ses félicitations aux citoyens, puis il a interpellé monsieur Legault.

« Je pense qu’il est extrêmement important de prendre quelques instants pour vous (les citoyens) féliciter par rapport à la chute très importante du nombre de cas de COVID-19 qu’on retrouve sur le territoire de Rimouski. Mais en réalité, dans tout l’Est du Québec, il faut comprendre qu’il y a présentement moins de 20 cas, sur une population de 375 000 personnes. C’est un nombre extrêmement bas, si on le compare au reste du Québec et plus particulièrement au grand Montréal. »


« Mon souhait, pour l’annonce de monsieur Legault, demain, c’est qu’il prenne en considération cette réalité qui est bien différente de ce qui est vécu dans la grande région de Montréal et que les mesures d’allègement permettront, dans un premier temps, aux gens d’affaires de recommencer à vivre un peu plus normalement, tout comme aux gens de Rimouski, dans un second temps. Il est important de reconnaître cet effort collectif qui a été fait par toute la population. Encore une fois, je vous félicite », a poursuivi monsieur Parent.

À la suite de l’assemblée, les conseillers Sébastien Bolduc et Rodrigue Joncas ont appuyé les propos du maire.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×