Actualités Océanic Une première victoire dans la bulle !

Une première victoire dans la bulle !

L’Océanic a le meilleur sur le Drakkar 4-3

Après trois revers par des pointages serrés, l’Océanic a signé un premier gain dans l’actuel environnement protégé du Colisée Financière Sun Life en l’emportant jeudi soir, par 4-3, sur le Drakkar de Baie-Comeau.

La victoire va faire du bien au moral de l’Océanic qui s’est compliqué la vie en accordant deux buts alors qu’il jouait en avantage numérique en plus d’être blanchi lors de ses quatre jeux de puissance.



« Je leur ai demandé s’ils voulaient que je fasse une attaque cardiaque », a lancé Serge Beausoleil en ouvrant son point de presse lorsque questionné sur les ratés de son avantage numérique qui a permis deux buts au Drakkar. Mais, j’ai vu de belles choses. On a vraiment bien sorti la rondelle de la zone. En désavantage numérique, on a fait un solide de boulot. De belles améliorations de ce côté-là. En avantage numérique, on ne s’est pas protégés entre nous les deux fois. Il y a eu un peu de laxisme. On peut améliorer ça. »

Pour sa part, Nathan Ouellet se disait soulagé. « Ça fait du bien, on a travaillé fort dans les derniers matchs qu’on a échappés. On a fait beaucoup de vidéos dans les derniers jours pour revenir fort ce soir. C’est bon pour notre moral. Je fais mon possible à chaque match pour aider l’équipe à gagner. Apporter de l’offensive, c’est toujours du bonus », a dit l’auteur de deux buts, ses 4e et 5e de la saison. 


Nathan Ouellet a connu un très fort match avec deux buts et un travail efficace en défensive. (Photo LHJMQ – Iften Redjah)

Domination en première

L’Océanic a dominé la première période qui s’est soldée en sa faveur par 2-1. Alex Drover (7e) et Nathan Ouellet (4e) ont battu le gardien de 16 ans du Drakkar, Olivier Ciarlo. Brandon Frattarolli a donné la réplique lors d’une échappée en désavantage numérique.



Ouellet (5e) a doublé l’avance de l’Océanic en début de deuxième, mais encore une fois, Mathys Poulin a profité de l’inertie du jeu de puissance adverse pour s’échapper et marquer lui aussi. 

Xavier Cormier a doublé l’avance des siens tôt en troisième. Avec le gardien retiré, Nathaël Roy a marqué avec deux minutes à jouer. Mais, ça s’est arrêté là pour le Drakkar.  


Raphaël Audet a repoussé 23 lancers. Il a eu son mot à dire dans la victoire des siens avec, notamment, un arrêt de toute beauté face à Roy dans les derniers instants de la rencontre. À l’autre bout, Olivier Ciarlo a réalisé 27 arrêts. 

Prochain match de l’Océanic : samedi 16 h contre Québec

En bref

Serge Beausoleil avait promu le jeune Jacob Mathieu au centre du premier trio avec Zachary Bolduc et Adam Raska… Le défenseur Mathis Gauthier a réintégré l’alignement à la place de Frédéric Brunet tout comme Samy Paré en attaque à la place d’Alexandre Lefebvre. Émile Lambert et Philippe Casault ont aussi été joueurs retirés de l’alignement… La LHJMQ a dû annuler la bulle prévue à Victoriaville en raison des cas de COVID-19 chez les Tigres. L’Océanic déménage dans celle de Québec qui accueillera sept équipes du 12 au 18 février. La formation rimouskoise jouera trois parties : vendredi 12 contre Gatineau (19 h), dimanche 14 contre Rouyn (19 h) et mardi 16 contre Québec (14 h)… 


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×