Nouvelle de 18 h > La COVID-19 plus dommageable que la guerre pour les cours de langue à Trois-Pistoles
Nouvelle de 18 h

La COVID-19 plus dommageable que la guerre pour les cours de langue à Trois-Pistoles

Le maire de Trois-Pistoles, Jean-Pierre Rioux. (Photo courtoisie)

La pandémie de la COVID-19 a réussi ce que même la deuxième guerre mondiale n’était pas parvenue à faire, c’est-à-dire forcer l’annulation des cours d’immersion de langue que l’Université Western de Toronto tient à chaque été à Trois-Pistoles depuis 1933.

« Depuis 1933, la population pistoloise reçoit des étudiants de partout au Canada en les accueillant chez eux comme de la belle visite. Même la dernière guerre mondiale n’a pas eu le dessus sur cette activité culturelle. Il faut se rappeler que c’est à Trois-Pistoles qu’a vu le jour de la première école d’immersion de langue française au Canada. La COVID-19 a réussi ce que les obus n’ont pu faire », lance le maire de Trois-Pistoles, Jean-Pierre Rioux.

Heureusement, la reprise des activités est prévue en 2022. « Les cours d’immersion dispensés par l’Université Western font partie de notre patrimoine collectif et notre population y est beaucoup attachée. Les étudiants provenant de toutes les régions du Canada venant séjourner aux Trois-Pistoles nous amènent une richesse culturelle incommensurable. Merci de croire à la poursuite des cours d’immersion aux Trois-Pistoles et sachez que vous avez notre entière collaboration dans la poursuite de vos projets futurs », a écrit le maire Rioux à la directrice de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles, Kathy Asari.

Des cours en ligne

« En raison de la gravité de la pandémie, nous avons décidé de mettre en ligne nos sessions de printemps et d’été de cinq semaines en 2021. Ceci a été une décision extrêmement difficile. Bien que nous soyons déçus à la perspective de nous absenter, nous sommes heureux d’annoncer que le programme de bourses a approuvé un format en ligne comme mesure exceptionnelle pour 2021. Cela nous permettra de maintenir les liens nécessaires pour assurer un retour à la programmation en personne dès que nous pouvons le faire en toute sécurité. Trois-Pistoles reste dans nos cœurs, et nous avons hâte de profiter une fois de plus des magnifiques couchers de soleil pistolois », indique Mme Asari.

Facebook Twitter Reddit