Actualités Environnement Grande Place délabrée : la Ville entend réagir

Grande Place délabrée : la Ville entend réagir

Le maire de Rimouski, Marc Parent, a été interpellé au sujet du délabrement de la vieille partie de La Grande Place, hier soir, à l’issue de l’assemblée ordinaire du conseil municipal.

Rappelons qu’à la suite de la démolition de la partie Est de ce centre commercial pour faire place au Havre de l’Estuaire (les fameuses « deux tours »), en 2012, la partie centrale de La Grande Place accueille toujours quelques commerces, mais la partie Ouest ne sert plus à rien ni à personne. Groupe Sélection est propriétaire des tours ET de toutes les sections de la Grande Place. Dans cette zone patrimoniale, il est interdit de démolir un bâtiment sans avoir un projet de remplacement à soumettre.



Par mesure de précaution, Groupe Sélection a fermé le stationnement souterrain de La Grande Place, mais il reste des murs délabrés et même des plafonds qui s’effondrent, tel que nous le rapportions la semaine dernière. Cela suscite pas mal de mécontentement chez des résidents du secteur.

Vermine


Un résident et administrateur de Place Saint-Laurent, édifice voisin, Georges Lebel, a questionné monsieur Parent, hier soir.

« J’ai communiqué plusieurs fois avec la direction de Groupe Sélection pour lui signaler que le dessous de La Grande Place est en train de s’effondrer, laissant notamment tomber des panneaux d’amiante. De plus, la vermine a dû s’installer à l’intérieur. Qu’est-ce que la Ville entend faire pour demander à Groupe Sélection de corriger ces choses et de lui mettre de la pression pour enfin réaliser son projet ? », a demandé ce contribuable.



« Nous sommes tout à fait conscients que l’état de délabrement de La Grande Place est très avancé. Je ne vous cacherai pas que dans les prochaines semaines, nous avons l’intention de travailler fort, de même « travailler au corps » Groupe Sélection, peut-on dire, pour voir le projet aboutir le plus tôt possible, parce qu’on est vraiment dus pour que ce projet », reconnaît monsieur Parent.

La partie Ouest de La Grande Place, inutile et polluante sur le plan visuel. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)

Le journal a lancé un appel à Groupe Sélection il y a une semaine et n’a toujours pas obtenu de retour.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×