Sports Le maire de Saint-Mathieu exerce son droit de veto

Le maire de Saint-Mathieu exerce son droit de veto

Le maire de Saint-Mathieu-de-Rioux, Roger Martin, ne signera pas le règlement adopté par le conseil municipal le 1er février dernier concernant la pêche blanche sur le Petit lac et le Grand lac Saint-Mathieu.

Lors d’un entretien avec le Journal le Soir ce vendredi, M. Martin a convenu qu’il y avait des incongruités dans le règlement notamment sur la définition des termes cabanettes et abris. « C’est sûr que ça n’a pas de bon sens de demander à quelqu’un d’enlever sa cabane toutes les 48 heures. Les cabanes doivent pouvoir rester là pendant toute la saison. Ce sont plutôt les abris temporaires qui doivent être sortis pour éviter que le vent ne les transporte », commente-t-il.



Pas en vigueur

M. Martin explique qu’un règlement entre en vigueur au moment où il est signé par le maire. « Après une relecture, je n’ai pas l’intention de signer ce règlement. Je vais utiliser mon droit de véto. Nous allons revenir avec un autre règlement qui sera plus clair. Nous n’avons pas le choix de faire un nouveau règlement, car celui qui a présentement force de loi date de 1987. Beaucoup de choses ont changé depuis ce temps. Nous ne voulons pas empêcher les gens de pratiquer leurs activités, mais nous voulons protéger nos lacs et nous assurer que la pêche n’affecte pas l’environnement », ajoute le maire, qui précise que l’ancien règlement demeure en vigueur tant qu’un nouveau ne sera pas adopté. Cela risque d’être pour l’an prochain, car la saison de la pêche blanche se termine le 31 mars.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×