Actualités Santé 94,6 % des nouveaux préposés en CHSLD toujours à l'emploi

94,6 % des nouveaux préposés en CHSLD toujours à l’emploi

Le ministère de la Santé et des Services sociaux tient à rectifier certaines informations qui ont été diffusées dans des médias au sujet du taux de rétention des nouveaux préposés en CHSLD dans les établissements de santé et de services sociaux.

Le taux de rétention global des deux premières cohortes de nouveaux préposés en CHSLD est de 94,6 %. En effet, en combinant les deux cohortes, 8 106 candidats ont terminé avec succès leur formation et ont été embauchés dans des établissements du réseau de la santé et des services sociaux. De ce nombre, 7 666 sont toujours à l’emploi du réseau.



Pour la 1ère cohorte, ce sont 6 902 candidats qui ont terminé avec succès leur formation et qui ont été embauchés. De ce nombre, 6 479 sont toujours à l’emploi du réseau. À ceux-ci s’ajoutent 1 204 candidats de la 2e cohorte qui ont terminé avec succès leur formation et qui ont été embauchés. De ce nombre, 1 187 sont toujours à l’emploi du réseau. 

Une différence entre le nombre d’inscrits à la formation et le nombre de finissants embauchés


Un taux de rétention doit tenir compte des employés qui ont été engagés dans le réseau et non des candidats qui se sont inscrits et qui ne sont pas encore des employés du réseau, puisque plusieurs facteurs peuvent influencer leur choix de poursuivre ou non leur formation. Ainsi, l’écart entre le nombre de personnes qui s’étaient inscrites à la formation et le nombre de personnes finissantes ayant été embauchées dans le réseau s’explique notamment par les candidats qui ont abandonné en cours de formation, ceux pour lesquels le centre de formation et l’établissement ont décidé de mettre fin à la formation, les désistements avant même le début de la formation, ceux qui ont suspendu temporairement leur formation pour des raisons personnelles, ceux qui n’ont pas encore terminé leur formation et ceux qui sont toujours sur la liste d’attente pour débuter une formation.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×