Nouvelle de 17 h Exploramer réserve de grandes surprises aux amoureux de la mer

Exploramer réserve de grandes surprises aux amoureux de la mer

Le C.E Marin, son nouveau navire, sort tout juste du chantier

Le musée et centre d’interprétation de la vie marine Exploramer, de Sainte-Anne-des-Monts, s’apprête à connaître une saison touristique 2021 exceptionnelle, avec des nouveautés majeures.

La principale nouveauté n’est rien de moins qu’un bateau, le C.E. Marin Exploramer.



« Nous avons une grosse saison en vue. Nous avons déjà beaucoup de réservations pour l’été prochain et on aura un nouveau navire qui va permettre de vulgariser la science et la vie marine. C.E. Marin, c’est pour Charles-Eugène Marin, l’ancien député fédéral qui a fondé Exploramer en 1995 et qui lui a cédé un legs important à son décès, en 2017. Cet héritage a permis de faire construire le bateau qui est sorti du chantier maritime hier matin. On ne publiera pas de photo pour le moment. On va attendre que les gens puissent le découvrir quand il sera à Sainte-Anne-des-Monts », précise la directrice générale d’Exploramer, Sandra Gauthier.

Le C.E. Marin Exploramer mesure quelque 15 mètres (plus ou moins 50 pieds) et a coûté 1,6 M$. Il permettra d’organiser des excursions consacrées à l’éducation scientifique pour les visiteurs du musée Exploramer. Des sorties étaient accessibles l’an dernier, mais dans une embarcation plus modeste.


(Photo: Bonjour Québec, Jérôme Landry)

Équipements scientifiques

« Le nouveau navire est plus grand et mieux adapté. Il y aura beaucoup d’équipements scientifiques à bord, ainsi qu’un laboratoire intégré. On aura justement besoin de temps entre l’arrivée du bateau et son inauguration pour le roder, pour qu’on y ajoute les équipements à bord, pour que l’équipe puisse s’y familiariser et pour qu’on puisse « l’habiller ». Le 6 juin, pour le lancement de la saison touristique, nous allons procéder à son inauguration », ajoute madame Gauthier.



(Photo: Exploramer)

Autres nouveautés

À cette grande nouvelle s’ajoutent deux expositions originales à la programmation du musée.


« La première nouvelle exposition s’appelle « Fou de Bassan, sentinelle du Saint-Laurent », qui est une exposition élaborée avec des chercheurs de l’Université du Québec à Rimouski, Magella Guillemette et David Pelletier. La seconde exposition a été baptisée « Êtres d’exception ». Elle est interactive et consacrée à l’adaptation des animaux marins à leur environnement. La saison va du début de juin à l’Action de Grâce», rappelle Sandra Gauthier (NDLR : En tenant compte des mesures sanitaires qui seront en vigueur).

Exploramer emploie une trentaine de personnes en haute saison et accueille habituellement, en période hors pandémie, quelque 31 000 visiteurs par année.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×