Actualités Océanic Le trio de Cormier fait flèche de tout bois

Le trio de Cormier fait flèche de tout bois

Une récolte de 21 points dans l’actuelle bulle à Rimouski

Le premier trio de l’Océanic fonctionne à plein régime dans l’environnement protégé du Colisée Financière Sun Life.

Xavier Cormier et ses ailiers Zachary Bolduc et Adam Raska étaient beaux à voir aller, jeudi soir, dans un gain de 2-1 face aux redoutables Foreurs de Val-d’Or. Le trio est particulièrement impressionnant depuis quatre matchs. Il a inscrit huit des douze buts de l’équipe face à de solides formations. 



Bolduc (4-4-8), Cormier (3-6-9) et Raska (1-3-4) ont pris charge de l’offensive dans ces quatre rencontres. Jeudi soir, ils ont généré les trois quarts des 19 chances de marquer de l’Océanic contre 14 pour les Foreurs. 

« Notre premier trio n’a rien à envier à personne. Il est capable de jouer du très gros hockey. C’est un trio de pointe. Un gars comme Raska complète à merveille les deux autres. C’est un gars qui vend ça cher la livre, qui est impliqué dans tous les combats, autant en offensive qu’en défensive. Il est capable de patiner, de tout faire sur la patinoire et de jouer dans toutes les situations. Hier, c’est un de ses bons matchs avec nous depuis un an et demi. C’est un joueur de premier plan qu’on ne veut pas voir dans le banc des punitions. Il calibre beaucoup mieux ses émotions. C’est un travail de tous les instants. Espérons que ça va continuer comme ça », a expliqué Serge Beausoleil en point de presse, vendredi midi. 


Aussi, il reste positif concernant ses autres attaquants. « J’ai vu de belles choses de nos autres trios hier. Soucy, Verreault et Drover ont eu de belles chances de marquer. J’ai vu de beaux flashs et j’ai aimé nos combinaisons. Tous les trios étaient intéressants. Et, ça n’a pas été rare qu’on envoie le trio de Gaudio (Alexander) qui est composé de trois 17 ans (les autres étant Alexandre Lefebvre et Xavier Ducharme) contre le meilleur trio de la ligue en Poulin, Légaré et Pelletier. Gaudio est un centre de premier plan pour contrer les attaquants adverses. Il a beaucoup d’intelligence », observe l’entraineur-chef.

Hinds en congé



L’Océanic est sauté sur la patinoire vendredi après-midi pour une courte séance d’entrainement en vue de ses affrontements face à l’Armada, samedi (14 h) et aux Voltigeurs, dimanche (19 h). 

« Tout le monde était enjoué jeudi soir et aujourd’hui, c’est le temps de récupérer. On va se délier les jambes et se préparer pour un autre très gros défi qui nous attend. Il faut se nourrir de ce qu’on a fait de bien hier et bien débuter le match dès le départ.


C’est un beau défi mental pour les joueurs. Quand tu vas dans le plafond comme ça avec les émotions, revenir rapidement, ce n’est pas une mince tâche. Je vais être doublement plus fier si on remet ça demain et qu’on joue un très gros match de hockey »

Beausoleil prévoyait donner un congé d’entrainement à Tyson Hinds vendredi après-midi. À 17 ans, il a joué rien de moins de 29 minutes et 36 secondes face aux Foreurs. 

En voilà un autre qui connait un excellent départ avec l’Océanic depuis son acquisition des Cataractes de Shawinigan au début de janvier. En 15 parties avec sa nouvelle équipe, il montre un dossier de 5-9-14 et un différentiel de plus 12. 


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×