Actualités Économie Québec injecte 500 M$ sur cinq ans pour relancer ses exportations

Québec injecte 500 M$ sur cinq ans pour relancer ses exportations

Le gouvernement du Québec dévoile le Plan d’action pour la relance des exportations (PARE), doté d’un cadre financier de 500 M$ sur cinq ans.

Ce plan regroupe des actions ciblées pour les entreprises exportatrices ainsi que pour les organismes sectoriels et régionaux de concertation et de promotion des exportations.



Le PARE vise, dans un premier temps, à récupérer le terrain perdu sur les marchés extérieurs en raison de la pause économique et de l’incertitude causées par la crise sanitaire, puis, dans un deuxième temps, à propulser les exportations du Québec dans une nouvelle phase de croissance postpandémie pour que leur valeur atteigne 50 % du PIB québécois.

10 actions concrètes


Afin de réaliser ces deux objectifs, le PARE prévoit la mise en oeuvre de dix actions concrètes, dont bonifier et actualiser le soutien à la commercialisation et à l’exportation, offrir un accompagnement plus personnalisé aux chefs de file en matière d’exportation et adapté aux besoins des exportateurs de même qu’implanter un service d’accompagnement virtuel sur les marchés.

Ces actions clés seront menées avec la collaboration d’Investissement Québec International, du ministère de l’Économie et de l’Innovation, du ministère des Relations internationales et de la Francophonie, du réseau des représentations du Québec à l’étranger, du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, des bureaux du Québec au Canada et d’autres ministères et organismes partenaires.



« Le plan que nous lançons aujourd’hui, c’est la stratégie la plus ambitieuse et agressive jamais dévoilée pour accélérer les projets d’exportation au Québec et améliorer notre balance commerciale. Grâce à la coordination effectuée par Investissement Québec International, nous accompagnerons nos entreprises concrètement dans leurs efforts d’exportation pour qu’elles se démarquent sur les marchés internationaux », déclare le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon.

Aider les entreprises


« En tant que guichet central pour les entreprises exportatrices, Investissement Québec International est pleinement équipé pour remplir le mandat que lui confie le gouvernement. Il joue un rôle déterminant en aidant les entreprises à réussir leurs démarches de commercialisation à l’extérieur du Québec. De concert avec les partenaires gouvernementaux et ceux de l’écosystème de soutien à l’exportation, nos équipes sont mobilisées pour offrir l’appui financier et l’accompagnement aux exportateurs québécois vers les meilleures occasions d’affaires sur les marchés étrangers », indique le président-directeur général d’Investissement Québec, Guy LeBlanc.

« Ce plan d’action comprend des mesures incontournables pour redémarrer l’économie québécoise alors que nos entrepreneurs pourront compter sur les équipes d’Investissement Québec International et celles des bureaux du Québec au Canada pour leurs démarches d’exportation, notamment au pays. Grâce à toutes les facilités qu’il offre, le commerce interprovincial procure des avantages économiques au Québec et à ses partenaires, en plus de créer de la richesse et des emplois dans toutes nos régions. Il permet aussi aux entrepreneurs francophones de faire des affaires en français et de bénéficier d’une visibilité supplémentaire », commente la ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie, Sonia Lebel.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×