Nouvelle de 19 h > Une comédienne bas-laurentienne en vedette dans un court-métrage lancé au Aspen Shortsfest
Nouvelle de 19 h

Une comédienne bas-laurentienne en vedette dans un court-métrage lancé au Aspen Shortsfest

La comédienne Ève Landry est originaire de Saint-Pascal-de-Kamouraska. (Photo courtoisie)

La comédienne Ève Landry, de Saint-Pascal-de-Kamouraska, est la vedette d’un court métrage qui sera présenté en première mondiale au 30e Aspen Shortsfest, prestigieux festival de courts métrages basé au Colorado, qui se tiendra virtuellement du 6 au 11 avril.

SPIRA et Silène Films annoncent que Donc, Socrate est mortel écrit, réalisé et produit par Alexandre Isabelle sera lancé lors de cet important rendez-vous du cinéma. Le film met en scène Louise, une enseignante de philosophie qui passe de la parole aux actes face à Énergie Estuaire, un projet d’oléoduc. Ce personnage est interprété par Ève Landry.

Dans ce court métrage, la réalité rencontre la fiction alors que le réalisateur, lui-même professeur de philosophie au Cégep de Lévis, a dirigé l’actrice Eve Landry devant de vrais étudiants. Cette mise en abyme rend ces scènes criantes de vérité et permet d’aborder avec nuances les thèmes de la liberté académique et du clientélisme en éducation.

Publicité CCIRN

L’œuvre de 13 minutes met également en vedette les comédiens Pierre-Luc Brillant, Christian Michaud et Normand Bissonnette.

Cinéaste et professeur de philosophie résidant à Québec, Alexandre Isabelle imagine ses courts métrages comme des aphorismes qui, par leur poésie, cherchent à provoquer des réflexions existentielles. La partie (2016), son court métrage le plus récompensé en festivals, l’a amené à fonder la compagnie de production Silène Films afin de créer d’autres œuvres cohérentes avec sa démarche.

Facebook Twitter Reddit