Nouvelle de 19 h Le député Denis Tardif doit s’absenter pour des problèmes cardiaques

Le député Denis Tardif doit s’absenter pour des problèmes cardiaques

Le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, devra mettre ses fonctions parlementaires en pause quelques semaines pour des raisons de santé.

En effet, M. Tardif s’est rendu dans un centre hospitalier de la région de la Capitale-Nationale pour vérifier son état de santé lié à des problèmes cardiaques déjà connus. Après de nombreux examens, il s’avère que le député devra stabiliser sa situation avant de reprendre ses fonctions.



« Il va bien et nous devons respecter sa période de convalescence. Il n’est pas dans un état critique. Il a simplement besoin de prendre quelques semaines pour stabiliser sa situation », indique son attaché politique et responsable des communications, Nicolas Lessard-Dupont.

Toute l’équipe en poste


Durant cette période, toute l’équipe du député restera en poste afin d’offrir les services auxquels les citoyens de Rivière-du-Loup-Témiscouata sont habitués. Il est très important pour M. Tardif de continuer les dossiers en cours et que son bureau ne prenne aucun retard en lien avec son absence. À cet effet, M. Lessard-Dupont assurera un lien constant avec le député.

« M. Tardif n’accordera aucune entrevue sur son état de santé. Toutefois, il continuera d’approuver les communiqués de presse et ses déclarations écrites pour toute sa période de convalescence », précise M. Lessard-Dupont.



Rappelons que M. Tardif est toujours à l’écart du caucus de la CAQ après que des images le montrant avec des membres de son équipe dans un bar de Rivière-du-Loup alors qu’il ne respectait pas les mesures de distanciation, en décembre dernier.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×