Actualités Faits divers Forte baisse des constats d’infraction pour les mesures anti-COVID au Bas-Saint-Laurent

Forte baisse des constats d’infraction pour les mesures anti-COVID au Bas-Saint-Laurent

Pour la semaine du 22 au 28 mars, les policiers de la Sûreté du Québec ont émis huit constats ou rapports d’infractions générales au Bas-Saint-Laurent en lien avec les mesures sanitaires liées à la COVID-19, comparativement à 21 la semaine précédente.

De ce nombre, trois constats se rapportent au non-respect du couvre-feu. Les cinq autres constats touchent les mesures mises en place par la Santé publique dans la lutte au coronavirus. Ça peut être par exemple pour le non-port du masque, la présence dans un rassemblement ou le non-respect d’une mesure sanitaire.  



Du 22 au 28 mars, les policiers du Bas-Saint-Laurent ont émis 8 constats ou rapports d’infraction généraux dont 3 en lien avec le couvre-feu. Ceux de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine en ont émis 16 dont 4 en lien avec le couvre-feu.

16 constats émis en Gaspésie


Pour le territoire de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, les policiers ont remis 16 constats d’infraction, dont quatre en lien avec le couvre-feu. Il s’agit de hausses respectives de sept et un.

Pour l’ensemble du Québec, la SQ rapporte 469 constats ou rapports d’infraction généraux, dont 269 constats en lien avec le couvre-feu. De ces constats, cinq ont été émis sur le réseau autoroutier du grand Montréal.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×