Actualités Dernière heure La vaccination sera accélérée au Bas-Saint-Laurent

La vaccination sera accélérée au Bas-Saint-Laurent

Les membres de la Table régionale des élu(e)s municipaux du Bas-Saint-Laurent (TREMBSL) saluent la décision du gouvernement du Québec d’acheminer des doses supplémentaires de vaccins contre la COVID-19 dans la région.

« Avec cette annonce, le gouvernement reconnaît la situation critique dans laquelle nous nous trouvons depuis l’arrivée des variants dans notre région. Il répond ainsi favorablement à une demande formulée par les élus au cours des dernières heures », commente Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup et membre de la TREMBSL.



Le Bas-Saint-Laurent se situe actuellement au troisième rang en ce qui concerne le nombre de cas par 100 000 habitants, après Montréal et Laval. « Lorsque le gouvernement a choisi d’intensifier la vaccination dans la région métropolitaine, les élus municipaux de la région ont appuyé cette stratégie, considérant qu’il s’agissait de l’épicentre de l’épidémie tandis que nous avions peu de cas ici. Or, la situation est fort différente aujourd’hui et nous avons besoin de l’appui du gouvernement pour la redresser », rappelle Yvon Soucy, préfet de la MRC de Kamouraska et membre de la Table.

« Il faut circonscrire l’épidémie »


« Il faut circonscrire l’épidémie qui épargne pour l’instant les MRC plus à l’est de notre territoire. Il est donc important que la population respecte plus que jamais les mesures sanitaires et limite les contacts et les déplacements non essentiels », insiste Jérôme Landry, le maire de Matane qui siège également à la TREMBSL. « J’invite les gens à faire preuve de prudence, considérant la propagation fulgurante de ce variant. C’est la santé de nos familles et de nos proches qui est en jeu », prévient-il.

Prudence pour le congé Pascal



« Pâques arrive et nous serons tous nostalgiques des rencontres familiales qui caractérisent cette période. Mais il s’agit d’un moment charnière pour notre région qui est confrontée à une contamination communautaire sans précédent. Il importe donc que chacun et chacune d’entre nous contribuent à freiner la propagation de ce virus en renonçant pour cette année aux rencontres familiales. De plus, nous invitons toutes les personnes qui le désirent et qui sont dans les tranches âges admissibles à consulter régulièrement le site clicsante.ca ou à communiquez par téléphone au 1 877 644-4545 pour réserver leur place dans les centres de vaccination. Enfin, rappelons que toutes les personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19 doivent se faire tester et observer la période de quarantaine lorsque cela s’avère nécessaire », conclut Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup et président de la Table.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×