Nouvelle de 18 h Souvenirs des «fantômes» du Stade du Centenaire à vendre!

Souvenirs des «fantômes» du Stade du Centenaire à vendre!

La mise en vente des bancs de l’ancien amphithéâtre de Mont-Joli, le Stade du Centenaire, marque la fin de l’histoire de ce temple du sport qui aura connu de grands moments en plus de 50 ans d’histoire, 75 ans le 25 décembre de cette année si on considère le bâtiment précédent.

Comme au Forum de Montréal, le souvenir des athlètes qui ont excellé dans cette enceinte hante encore le Stade du Centenaire.



Pour établir une liste intéressante de ces « fantômes », le journal le soir a fait appel à un collègue et complice de longue date, Bérard Dupéré, qui prépare un livre sur l’histoire régionale du sport en compagnie d’un autre vieux routier, Roger Boudreau. Les deux auteurs vont y parler de l’histoire du sport à Mont-Joli et dans La Mitis. Le lancement est prévu pour décembre si tout fonctionne bien.

Liste exhaustive


Les premiers noms qui viennent en tête de l’auteur de ces lignes en tant que « fantômes » du Stade du Centenaire, sont ceux de Raymond Pearson, Richard Dufour et Régis Chouinard, tous toujours bien vivants, mais la liste est beaucoup plus exhaustive du côté de Bérard Dupéré.

« Si on parle de hockey, il y a évidemment ces trois-là, mais on peut penser aussi aux noms de ceux qui ont évolué au hockey senior à partir des années ’50, à Mont-Joli. Des équipes de Matane, Mont-Joli, Rimouski et Campbellton s’affrontaient. Les noms célèbres « dans l’temps » étaient ceux de Gilles Thibault, Roger Gagné, qui est le grand-père de Simon Gagné (excellent joueur récemment retraité de la Ligue Nationale) et Gilles Daignault. Je me rappelle d’une rencontre hors-concours de la LNH qui avait été présentée au Stade du Centenaire, même si j’étais très jeune. On avait eu le privilège de voir à l’œuvre le fameux gardien Ed Giacomin », rappelle monsieur Dupéré.



Les Aiglons et le champion

« Les Aiglons juniors de 1952 ont réalisé un record en n’encaissant aucune défaite pendant toute la saison. Ses joueurs les plus fameux étaient Roger Gagné, Maurice Lamirande et Gérard Lachance. Mon père agissait comme arbitre. L’aréna était toujours rempli. En patinage artistique, le champion olympique David Pelletier, de Sayabec, a foulé la glace du Stade du Centenaire. Il s’y est entraîné avec d’autres jeunes de la région. »


Michel Louvain

« Pour en revenir au hockey, il ne faut surtout pas oublier Bertrand Michaud, qui a été un des meilleurs hockeyeurs de la région. Il y a eu aussi Bertrand Francis et Michel Deschênes. Michel jouait avec Régis Chouinard dans le hockey senior en 1994-1995. Pendant ce temps, un Mont-Jolien, Richard Dufour, dirigeait l’équipe de Rimouski. On a également vu des activités culturelles. Michel Louvain, décédé cette semaine, a fait des spectacles au Stade du Centenaire. Il y a une dizaine d’années, Sonia Roussel, une participante de l’émission « La Voix », a donné un concert », renchérit monsieur Dupéré.

Le Stade du Centenaire fut également le théâtre d’activités économiques. « Il y a eu un salon industriel et commercial qui a duré au moins une décennie. L’animateur Jean Brisson, très apprécié des Métissiens, organisait et participait à des soirées culturelles. Des vedettes comme Michelle Richard et Ginette Renaud sont venues chanter. »

Le Stade du Centenaire. (Photo Gooogle maps-Streetview)

Curling

Il ne faut pas oublier de rendre hommage à des bénévoles comme Gaétan Pineau, pour le Tournoi de hockey Optimiste, et Aldée Lévesque, pour le curling. « Aldée a attiré à Mont-Joli un Championnat provincial de curling. Des tournois de hockey, il y en a eu beaucoup. Il y a un fait méconnu: une ligue de ballon-balai importante a déjà tenu ses activités à Mont-Joli avec cinq équipes. Une rare ligue dont les équipes pouvaient évoluer sur une patinoire intérieure », commente encore Bérard Dupéré.

Ce dernier ajoute que le Stade du centenaire a accueilli également de nombreux événements dans des secteurs d’activité aussi divers qu’un congrès eucharistique et des cérémonies de revue militaire des cadets. Le cycliste Gervais Rioux, un olympien qui fait la grande fierté des Mont-Joliens, y a joué au hockey.

Roger Boudreau et Bérard Dupéré. (Photo: archives)

Vente

En vue de la démolition prochaine du Stade, la Ville a confié au Club Lions de Mont-Joli la vente des bancs du vieil aréna. Quelque 800 sièges offerts au coût unitaire de 20 $ seront mis en vente au cours des prochains jours.

«  Des organismes ou des particuliers y verront l’occasion de se procurer des bancs ou une même une série de bancs à bas prix que ce soit pour un usage pratique ou encore pour garder un souvenir tangible du Stade du Centenaire, une partie de son histoire », souligne le maire Martin Soucy.

La Ville de Mont-Joli a confié cette vente au Club Lions pour lui permettre de contribuer à la campagne de financement de l’Amphithéâtre Desjardins, comme l’ont fait plusieurs clubs sociaux de Mont-Joli.

Faire sa part

« L’argent recueilli sera réinvesti dans les nouvelles installations sportives et culturelles. Nous tenions à faire notre part nous aussi pour ajouter notre pierre à la réalisation de ce beau projet. En raison de la pandémie, nous avons dû annuler pour une 2e année le populaire souper de crabe, qui constitue notre principale source de financement. La vente de bancs nous permettra de pallier cette perte et de nous inscrire parmi les donateurs de l’Amphithéâtre Desjardins », indique le président du Club Lions, Régis Sirois.

Rappelons que la campagne de financement de l’Amphithéâtre Desjardins à laquelle ont contribué une trentaine d’entreprises et d’organismes a rapporté plus de 630 000 $.

« Cet argent servira à l’acquisition d’équipements tels que des bornes de recharge électrique, des caméras de surveillance, différentes commodités technologiques ou encore des rideaux d’arrière-scène pour les spectacles » énumère le maire Soucy, qui a aussi présidé la campagne de financement lancée en 2020. « Tous ces ajouts viendront bonifier l’expérience des usagers », indique monsieur Soucy.

Les personnes qui veulent se procurer un ou des bancs du Stade du Centenaire peuvent communiquer avec un des représentants du Club Lions : Régis Sirois, 418 775-2150; Alain Samson, 418 775-8280 ou Alain Roussel, 418 775-2967.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×