guycaron
Actualités > Politique > Guy Caron s’avance, en matière d’environnement
Politique

Guy Caron s’avance, en matière d’environnement

Guy Caron (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud-archives)

Le candidat à la mairie de Rimouski aux prochaines élections municipales, Guy Caron, souligne le Jour de la Terre avec l’annonce d’une série d’engagements en matière d’environnement et de lutte aux changements climatiques.

Des initiatives qu’il entend réaliser dans un premier mandat. L’ancien député fédéral s’engage tout d’abord à mener une campagne électorale carboneutre.

Il confiera à l’organisme Carboneutre Québec le mandat d’évaluer les émissions de gaz à effet de serre générés par sa campagne afin qu’il puisse appliquer les mesures de compensation recommandées pour la réalisation de celle-ci.

Il propose également l’accélération des efforts de la Ville afin d’installer des bornes de recharge pour les voitures électriques (niveau 2 et 3) dans ses points de service et infrastructures tels que l’hôtel de ville et les centres communautaires.

Transport collectif

« Il s’agit d’une mesure devenue nécessaire puisqu’on estime à 300 000 le nombre de voitures électriques qui circuleront au Québec d’ici cinq ans. Pour concrétiser cet engagement, Guy Caron compte utiliser les subventions gouvernementales offertes aux municipalités désirant être proactives sur cet aspect. Guy Caron propose également de réorganiser le transport en commun de la ville afin d’assurer que les arrêts situés sur les circuits du centre-ville soient desservis dans un délai de 20 minutes ou moins », précise un communiqué de l’organisation de monsieur Caron.

En ce qui a trait à la flotte de véhicules municipaux, il souligne les efforts des dernières années qui ont mené à une diminution de 14% de la consommation d’essence depuis 2016. Il propose de poursuivre ces efforts avec une combinaison de mesures d’efficacité énergétique et le remplacement graduel de la flotte vers des véhicules électriques ou hybrides lorsque possible.

 De la parole aux actes

Pour le candidat, la clé de ces efforts sera de s’assurer qu’à la suite de l’adoption de la Déclaration citoyenne d’urgence climatique, la Ville passe de la parole aux gestes concrets :

« La lutte aux changements climatiques et le développement durable doivent faire partie des activités et des objectifs de la Ville. Le meilleur moyen d’y parvenir est d’en faire une priorité lors de l’exercice menant à la création du plan stratégique Rimouski 2030, de pair avec d’autres priorités comme le développement économique du milieu », déclare le candidat Caron.

Facebook Twitter Reddit