guycaron
Actualités > Dernière heure > Beaulieu Décor se défend d’avoir quoi que ce soit à se reprocher
Dernière heure

Beaulieu Décor se défend d’avoir quoi que ce soit à se reprocher

La façade du commerce Beaulieu Décor D’Astous et frères. (Photo: Google streetview)

La direction du commerce Beaulieu Décor de Rimouski souhaite émettre des précisions à la suite de rumeurs qui circulent sur son degré de responsabilité face à une éclosion de COVID-19.

Les habitués des médias sociaux n’ont pas lâché cette entreprise et une autre de Rimouski depuis ce matin. Le tribunal populaire est déchaîné.

« Plusieurs rumeurs circulent présentement sur les réseaux sociaux pointant du doigt la Famille D’Astous ainsi que les employés de Beaulieu Décor, comme étant à l’origine de cette vague de COVID-19 qui déferle sur Rimouski depuis quelques jours, forçant la Santé publique à remettre Rimouski en zone rouge foncé. Monsieur D’Astous tient à mentionner, qu’en aucune circonstance, sa famille et lui, ont participé à des rassemblements familiaux ou sociaux, comme on semble lui reprocher », mentionne un communiqué reçu en dernière heure.

Attrapé le virus

Les personnes impliquées maintiennent qu’elles ont toujours respecté les consignes sanitaires. « Monsieur D’Astous a bien attrapé le virus de la COVID-19, mais fort probablement dans un contexte de travail », ajoute-t-on.

On explique également que de façon préventive et en étroite collaboration avec la Santé publique,  monsieur D’Astous a demandé à tous ses employés d’aller se faire tester samedi et dimanche. Il a fermé l’entreprise temporairement lundi en attente des résultats. À l’exception d’une ressource, qui est aujourd’hui en isolement à la maison, tous ont reçu un résultat négatif.

« Ces résultats confirment bien que les mesures de travail mises en place par l’entreprise sont bien respectées et efficaces. Monsieur D’Astous est actuellement au repos chez lui mais il se fera un plaisir de répondre aux questions, si nécessaire, dès que sa santé le lui permettra », précise le communiqué.

En terminant, monsieur D’Astous insiste pour mentionner l’importance du respect des règles sanitaires pour Beaulieu Décor et ses employés et que son entreprise a toujours pris au sérieux sa responsabilité sociale.

Facebook Twitter Reddit