COVID-19 Harold LeBel demande aussi le retour à une zone rouge moins contraignante

Harold LeBel demande aussi le retour à une zone rouge moins contraignante

Le député de Rimouski, Harold LeBel, invite les responsables de la Santé publique et/ou du gouvernement à revoir leur décision de maintenir Rimouski-Neigette en zone rouge foncé.

Depuis cinq jours, la MRC Rimouski-Neigette ne compte jamais plus de cinq nouveaux cas par jour et c’est ce qui incite monsieur LeBel à aller de l’avant dans ce dossier. Il emboîte ainsi le pas au préfet de la MRC Rimouski-Neigette, Francis Saint-Pierre, et au maire de Rimouski, Marc Parent.



« Ce n’est pas toujours évident de savoir qui prend les décisions, mais peu importe qui a pris cette décision, que ce soit le politique ou la direction de la Santé publique, elle devrait être reconsidérée », demande le député de Rimouski.

« Comme plusieurs élus et intervenants, le député considère que les données publiées chaque jour semblent indiquer une tendance qui place la MRC Rimouski-Neigette dans une situation similaire aux MRC de l’Est de la région plutôt que celle de l’Ouest », précise un communiqué émis par le bureau du député aujourd’hui.


Les mêmes questions

« Je ne suis pas un spécialiste, mais je me pose les mêmes questions que la population quand j’entends les nouvelles sur les nouveaux cas chaque jour. Et les impacts sur notre économie, très bien exprimés par différents intervenants, imposent de revoir cette décision ou du moins avoir des explications », mentionne Harold LeBel.



Après les codes de couleur devant être respectés intégralement pour chaque région, les nuances de rouge sont apparues avec des règles différentes dans une même région notamment pour les commerces et pour un couvre-feu à 20 h au lieu de 21 h 30

Appel au civisme


Le député tient aussi à dénoncer les débordements sur les médias sociaux et en appel au civisme et à la solidarité.
« Si je pose des questions sur telle ou telle décision, ce n’est pas pour pourfendre les décideurs politiques ou fonctionnaires. Si je dénonce des situations, ce n’est pas pour viser personnellement des gens. Personne ne mérite de se faire insulter ou menacer via les médias sociaux. Je pense que c’est mon rôle de relayer les appréhensions des gens d’ici et de poser ces questions et cela en tout respect », affirme monsieur LeBel. 

Règles de base

Le député rappelle aussi que de toute façon, il est important de respecter les règles de bases : respecter la distanciation physique, se laver les mains régulièrement et porter le masque. On doit aussi aller se faire vacciner. « Encore là, cette invitation à suivre les consignes et à se faire vacciner je le fais en tout respect. Je pense que c’est ce qu’il faut faire pour sortir de cette pandémie. Un jour ce sera derrière nous. De plus, j’aimerais offrir mes sympathies aux familles ayant perdu un membre de la famille, un ami, à cause de la pandémie. Mes pensées sont avec vous », conclut le député de Rimouski, Harold LeBel. 


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×