Actualités Société Nomination de parcs : la Ville doit statuer bientôt sur le dossier...

Nomination de parcs : la Ville doit statuer bientôt sur le dossier de Charles Albert

Rimouski confirme que la demande de deux citoyens, Michel Francoeur et Normand Brisson, d’honorer la mémoire de l’homme d’affaires Charles Albert, est sur le point d’être étudiée par le comité de toponymie, alors que la Ville vient de procéder au « baptême » de quelques parcs.

Les deux hommes bien connus sur la scène sportive souhaitent que la Ville change le nom du Complexe sportif Guillaume-Leblanc pour lui donner le nom de Complexe sportif Charles-Albert.



Charles Albert, homme d’affaires notamment copropriétaire des boutiques Le Pentagone et mécène, est décédé accidentellement le 6 juillet 2017, à Boisbriand, des suites d’un accident de vélo.

« Le comité de toponymie fera l’analyse prochainement de la demande et fera connaître ses recommandations au conseil municipal, qui prendra une décision sur la démarche de reconnaissance de monsieur Albert », indique Frédéric Savard, du Service des communications de la Ville.


Les nouveaux noms

Le conseil municipal a adopté lundi soir de nouveaux noms de parcs dans le district de Nazareth.



« Jusqu’à la fin de l’été, de nombreux parcs et espaces verts dans tous les districts de la ville seront nommés en l’honneur de personnalités ayant marqué la communauté rimouskoise, ou de façon significative selon leur localisation. Un répertoire en ligne est disponible et permet également de localiser les parcs », précise la Ville.

« Je suis extrêmement fier des résolutions adoptées en séance du conseil municipal hier soir. Cette démarche de nomination des parcs et espaces verts dans les districts nous permet de mettre en lumière la contribution de citoyennes et citoyens engagés, qui ont marqué le paysage rimouskois. C’est une magnifique forme de reconnaissance et une belle façon de retourner dans l’histoire de notre communauté pour souligner l’apport important que peut avoir une citoyenne ou un citoyen dans son milieu », mentionne Rodrigue Joncas, conseiller municipal du district de Nazareth.


Parc Annie-Dechamplain | Rue Radisson

Madame Annie Dechamplain, née en 1948 et décédée en 2007, fut brigadière à Nazareth pendant 31 ans au coin des rues Saint-François et Saint-Émile. Elle a également travaillé à l’école de l’Estran et la bibliothèque de cet établissement est baptisée en son honneur depuis 2010. Elle fut membre du comité citoyen et des jardins, en plus de donner un coup main au transporteur écolier pour les nouveaux arrivants du quartier.

Parc Jules-Coulombe | Rue Laurier

Monsieur Julien Coulombe, né en 1931 et décédé en 2013, a occupé plusieurs fonctions dans la région rimouskoise, en plus de siéger comme conseiller municipal et délégué régional pour le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation à Rimouski. Il fut président des loisirs de la paroisse Sacré-Coeur, président de différentes campagnes de financement ainsi que trésorier de l’Association des Marchands de Rimouski et l’un des directeurs fondateurs du Festival régional de Rimouski. Le 10 janvier 1983, il fut nommé membre à vie du Club Lions de Rimouski par le Club Lions International et honoré en 2000-2001 comme récipiendaire de la Médaille d’Excellence Gilles Melançon. Chaque année, le Club Lions de Rimouski remet le Trophée Jules-Coulombe à la personnalité bénévole sportive de l’année.

Parc Antoinette-Rioux | Rue des Mélèzes

Madame Antoinette Rioux, née en 1905 et décédée en 1985, fut présidente et vice-présidente du Cercle AFEAS de Nazareth, ainsi que fondatrice du Cercle de l’Âge d’Or et de l’Armée de Marie en 1972.

Parc Élisabeth-Rousseau | Rue Frédéric-Rousseau

Madame Élisabeth Rousseau, née en 1927 et décédée en 2010, fut la première infirmière clinique en santé mentale à Rimouski. En 1963, elle devient la directrice et fondatrice du Centre psychosocial de Rimouski. Elle fut responsable du service de psychiatrie infantile et juvénile (SPIJ) jusqu’à sa retraite en 1989 et, entre autres, membre fondatrice de l’Association canadienne de la santé mentale. Son engagement l’a conduit à la présidence du Cercle Sainte-Jeanne-d’Arc. Elle a aussi œuvré comme bénévole pour différents organismes d’entraide dans la ville.

Parc Gonzague-Drapeau | Rue des Berges (embouchure de la Rivière Rimouski)

Monsieur Gonzague Drapeau, né en 1946 et décédé en 2018, fut un homme d’affaires et entrepreneur actif et impliqué dans de nombreux secteurs dont l’hôtellerie, la restauration, le monde des médias ainsi que le domaine manufacturier rimouskois. Il était un membre de la Fondation Sandy-Burgess, dont il occupait le poste de vice-président jusqu’à son décès. Le parc se trouve à proximité d’un secteur résidentiel qu’il a développé.

Parc du Flottage | Rue William-Prince

Dans le district de Nazareth, le parc à l’intersection de la rue William-Price, en face du parc Beauséjour, est nommé parc du Flottage. Cette dénomination rappelle une pratique de la compagnie forestière Price Brothers, à proximité de ce parc, qui consistait à retenir les billes flottantes.

Parc linéaire de la Rivière-Rimouski | Rue Duquesne

Le parc ayant son entrée de la rue Duquesne est nommé parc linéaire de la Rivière-Rimouski, en référence à la configuration du parc qui longe la rivière Rimouski.

Parc d’Arras | Entre la rue Dieppe et des Ardennes

Le parc situé entre les rues Dieppe et des Ardennes est nommé parc d’Arras, en référence à la bataille historique de 1917 lors de la Première Guerre mondiale (1914-1918).

Reconnaissance

Par ailleurs, la première cérémonie de reconnaissance citoyenne est prévue dans les prochains mois. Au préalable, les citoyennes et citoyens seront invités à acheminer des dossiers de candidatures pour l’une des reconnaissances prévues dans notre Politique.

Edmond Lévesque ancien maire de Nazareth aurait eu sa place dans les nouveaux parcs de Nazareth, nous souligne un lecteur.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×