Nouvelle de 17 h Pas de Bolduc pour amorcer la série

Pas de Bolduc pour amorcer la série

Match no 1 Océanic / Foreurs vendredi après-midi

Les séries de deuxième tour dans la LHJMQ en vue de l’obtention de la Coupe du Président seront lancées vendredi.

Celle entre l’Océanic et les Foreurs partira le bal sous le coup de 13 h au Centre Vidéotron de Québec. Elle opposera les équipes des 15e et 2e positions au classement général. Le défi est donc de taille pour la formation rimouskoise qui se mesure à une équipe qui a compilé un dossier de 29-3-2-2 et qui n’a perdu que deux fois après les Fêtes. Les Foreurs, qui sont sur une séquence de 11 gains de suite, ont perdu leur dernier match, 2-1, face à l’Océanic, le jeudi 4 mars à Rimouski.



Qui plus est, la troupe de Serge Beausoleil devra jouer sans les services de Zachary Bolduc, Émile Lambert, Philippe Casault et Ludovic Soucy qui sont blessés. Seul Bolduc pourrait revenir au jeu en cours de route. 

« Dans le cas de Zachary, ça progresse. Il franchit les étapes une à une, mais il est un cas très incertain pour la série. On ne veut rien brusquer, mais en même temps, ça fait plus de six semaines qu’il est arrêté. Zachary est un athlète qui fait très attention à lui, autant côté nutrition que repos, ainsi que tout ce qu’il doit faire pour sa réhabilitation. Je ne suis pas surpris qu’il soit en avance sur son planning.  Mais, en même temps, il ne faut pas brûler d’étapes. Il pratique rondement avec ses coéquipiers et il faut qu’il retrouve son synchronisme », explique Serge Beausoleil qui va s’en tenir au verdict du comité médical de l’équipe, avec en tête l’orthopédiste Tina-Louise Gendron.   


Au départ, on parlait d’une absence de six à huit à semaines pour la guérison de son genou. « On a même pensé un moment donné que ça pourrait aller jusqu’à neuf mois. Si c’était le ligament intérieur sectionné, c’était l’opération », poursuit l’entraineur-chef.

Tout un défi



Son équipe s’attaque à un club bâti pour veiller tard, même davantage que l’était Shawinigan en première ronde. « C’est un peu la même recette de préparation pour nous. Les Foreurs, ce sont les Cataractes plus plus. C’est un club avec plein de joueurs repêchés de haut talent dans la LNH. Si tu espères battre un club comme ça, il faut que tu joues du hockey serré et inspiré. On est là pour apprendre. Jouer contre un club aussi talentueux, ça arrive à point nommé. Notre préparation ressemble beaucoup à celle face aux Cataractes qui étaient eux aussi une équipe très solide. »

Pas de pression


À la ligne bleue, Anthony D’Amours se prépare à jouer de grosses minutes. Il est le vétéran d’un groupe complété par quatre arrières de 17 ans et un de 18 ans. « On se prépare comme on l’a fait contre Shawinigan. Il n’y a pas grand-chose à changer. On est un bon mélanger de jeunes et de vétérans et on est à l’aise dans le rôle de négligés. On a du plaisir à jouer et on ne se met pas trop de pression », mentionne-t-il.

Son entraineur l’avait pointé du doigt dans les médias après le deuxième match de la série face à Shawinigan après une saison régulière où il a dû surmonter des obstacles. 

« À 20 ans, c’est plaisant de pouvoir jouer encore et de se retrouver en deuxième ronde. Je ne l’ai pas eu facile cette saison. J’ai été dans les estrades avant les Fêtes (NDLR : l’équipe comptait alors sur 4 joueurs de 20 ans). Je peux être fier de moi, j’ai fait preuve de caractère. Serge avait parlé de moi dans les journaux disant qu’il en voulait plus de moi côté physique. J’avais mal perçu le message pour les deux premiers matchs et on s’en est parlé avec Donald (Dufresne) par après pour être bien certain qu’on voulait la même chose pour la suite. Je pense que j’ai bien répondu pour les trois parties suivantes. » 

En bref

Creed Jones sera à nouveau l’homme de confiance devant le filet… Charles-Édouard Grenier, qui a joué deux parties dans la première ronde, est toujours avec l’Océanic qui ne compte que sur 17 patineurs de son alignement régulier…  L’équipe a aussi rappelé un défenseur de 16 ans, Jacob Chicoine, de Laval/Montréal midget AAA, un choix de 8e ronde au dernier repêchage… La LHJMQ a annoncé que la loterie du repêchage 2021 se tiendra mardi prochain, 11 mai, à 15 h 30. Québec aura les deux boules de l’Océanic, qui a terminé 15e, à la suite de la transaction qui avait amené Andrew Coxhead à Rimouski. Il y aura 21 boules, dont 9 appartenant au Drakkar…  

Calendrier série Océanic / Foreurs

Vendredi 7 13 h Océanic vs Foreurs

Samedi 8 19 h 30 Océanic vs Foreurs

Lundi 10 13 h Foreurs vs Océanic

*Mercredi 12 19 h 30 Foreurs vs Océanic

*Vendredi 14 13 h Océanic / Foreurs

*: si necessaire


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×