COVID-19 Mesures allégées dans Rimouski-Neigette : Legault confirme

Mesures allégées dans Rimouski-Neigette : Legault confirme

Le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé en point de presse à 13 h ce que le journal le soir annonçait à midi 30, à savoir que la MRC de Rimouski-Neigette ne sera plus au palier d’alerte maximal en ce qui a trait à la propagation de la COVID-19 à compter de lundi.

Une demi-douzaine d’élus et d’intervenants de Rimouski-Niegtte ont réclamé ce nouveau statut depuis une semaine, alléguant que le moral des citoyens et gens d’affaires est au plus bas et que la situation épidémiologique de Rimouski est nettement différente de celle qui sévit dans le Kamouraska et dans la région de Rivière-du-Loup, notamment. Pourtant, Rimouski a été mise au niveau d’alerte, soit rouge en plus de mesures spéciales extrêmes.



Pendant ce temps, la Matapédia, La Matanie et La Mitis étaient placés au palier d’alerte rouge « standard », sans mesures additionnelles.

« Hier soir, on a fait le tour de la situation dans les différentes régions du Québec et la situation est bonne dans la plupart des régions du Québec. On a une baisse des cas et des hospitalisations. On est en train de passer à travers la troisième vague, mais il faut continuer de rester prudent. En Outaouais, on a vraiment repris le contrôle de la situation. À partir de lundi, l’Outaouais sera sortie des mesures d’urgence. Ça veut dire que le couvre-feu va passer à 21 h 30, que les élèves du secondaire vont retourner à l’école et que les commerces non essentiels vont rouvrir », a expliqué monsieur Legault.


Bas-Saint-Laurent

« Ça continue de bien aller un peu partout, sauf dans trois sous-régions, au Bas-Saint-Laurent, où on voit beaucoup de contagion. Dans le Témiscouata, Les Basques, le Kamouraska et la région de Rivière-du-Loup vont malheureusement devoir demeurer dans les mesures d’urgence, car la situation épidémiologique ne nous permet pas d’apporter des changements. Par contre, à Rimouski, la situation s’est améliorée. Nous allons retomber aux mesures de zone rouge (sans les mesures d’urgence extrême): couvre-feu à 21 h 30, écoles ouvertes et commerces non essentiels rouverts », a précisé le premier ministre.



« En Beauce, au Bas-Saint-Laurent et dans le secteur de Lac-Mégantic, il faut rester le plus prudent possible. Autour de Montréal, on sent que le retour à la zone orange s’en vient avec la réouverture des restaurants. Ce qui me fait particulièrement plaisir, c’est que toutes les écoles sont rouvertes ou presque, sauf au Bas-Saint-Laurent. J’en profite pour dire merci à tous les membres des personnels des écoles. C’est important pour la vie sociale des jeunes et leur santé mentale », a poursuivi monsieur Legault.

Jeunes


« L’été s’en vient et s’annonce mieux que celui de l’année passée. D’abord, on a la moitié moins d’hospitalisations et en plus, on a 10 fois moins de décès. En plus, la campagne de vaccination va bon train. On devrait dépasser le 75% de vaccination des 50 ans et plus cette semaine. Hier, ça a bien été avec les 30 ans et plus et demain, ce sera le tour des 25 ans et plus. Je fais un appel à tous les jeunes du Québec : vacciner ça rime avec liberté. SVP, allez-y en masse. On compte sur vous », a commenté François Legault.

Plan d’assouplissement

« Nous reviendrons avec un plan d’assouplissement graduel des mesures sanitaires pour un retour graduel à la normale, dans les prochaines semaines », a fait savoir monsieur Legault.

Réaction du maire

Le maire de Rimouski, Marc Parent, a réagi en ces termes sur sa page Facebook : « C’est confirmé. Le PM Legault vient de lever les mesures d’urgence. Un peu déçu que ça n’entre en vigueur que dans la nuit de dimanche à toutefois. Disons qu’un éléphant, ça ne se mange qu’une bouchée à la fois. Je demeure confiant qu’avec la diminution des cas, l’Est du Bas-Saint-Laurent passe bientôt au palier orange. Entretemps, presque toute la population peut maintenant se faire vacciner. Profitez de cette occasion et continuons à respecter les règles. Bientôt, l’été va arriver et nous pourrons en profiter. »


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×