Actualités Santé Deux défis, une même cause pour la Maison Marie-Élisabeth

Deux défis, une même cause pour la Maison Marie-Élisabeth

Objectif de 20 000 $

La Fondation de la Maison de fin de vie Marie-Élisabeth de Rimouski tiendra son activité bénéfice Challenge de montagne Vélo Plein Air le 11 septembre prochain, en collaboration avec l’entreprise du même nom.

Tout en prenant soin de leur santé, les participants viendront soutenir la cause de la maison de soins palliatifs de Rimouski-Neigette.



Le défi se déploiera en deux volets, le volet montagne et le volet route, sous la présidence d’honneur de Pierre Côté, directeur principal, Développement des affaires Marchés des entreprises chez Desjardins Entreprises – Bas-Saint-Laurent.

Le Challenge de montagne Vélo Plein Air en est à sa 8e année d’existence. Traditionnellement réservé aux vélos de montagne, l’événement inclura aussi, pour une troisième année consécutive, une portion route d’environ 80 km, dans un souci de rendre accessible ce défi amical à celles et ceux qui préfèrent ce type de parcours.


 « C’est un très beau tracé rural, qui passe par les rangs et les routes du Haut Pays de la Neigette et de la Mitis et qui passe par de pittoresques municipalités rurales comme Sainte-Angèle-de-Mérici ou encore Saint-Donat. C’est un trajet agréable et vallonné qui présente son lot de défis », indique Pierre Blier, responsable du trajet route.

Au sommet



Le départ est prévu le 11 septembre, 8 h, à Rimouski, devant la boutique Vélo Plein Air (324, avenue de la Cathédrale). Par la suite, les participants du volet montagne pédaleront sur environ 50 km au gré des sentiers montagneux qui les mèneront à leur destination, le parc du Mont-Comi.

Le volet route est un parcours de près de 80 km qui emprunte différents rangs menant jusqu’au parc du Mont-Comi. L’arrivée des deux groupes se fait au même endroit et à la même heure. Le défi se conclut par un dîner convivial, offert sur place aux participants et à leurs familles (dépendamment des normes sanitaires en vigueur). L’inscription est à 50 $ et le montant des dons à récolter pour la MMÉ est de 200 $ minimum par participant.


Objectif financier

« Il s’agit d’un défi unique pour les cyclistes qui, en plus de se surpasser, peuvent faire toute une différence au sein de leur communauté. En effet, le Challenge de montagne Vélo Plein Air a permis à la Maison Marie-Élisabeth (MMÉ) de recueillir, en sept ans d’existence, tout près de 116 000 $ », mentionne un communiqué de la MMÉ.

En 2020, le Challenge a permis à la Fondation d’amasser 19 644 $ nets.

« Nous avons eu un merveilleux événement l’an passé, le beau temps et la bonne humeur étaient de la partie. Les cyclistes seront à nouveau heureux de sillonner les routes et les sentiers de la région. L’objectif de participation est de 70 inscriptions, et nous souhaitons pouvoir recueillir au moins 20 000 $ au profit de notre maison de soins palliatifs, pour permettre la continuité de sa mission », explique la directrice générale de la MMÉ, Paule Côté.

« Pour ce faire, nous avons mis en place une toute nouvelle plateforme de sociofinancement qui permettra aux participants de recueillir leurs dons de façon très efficace et aux donateurs de pouvoir visualiser les cyclistes inscrits et de les encourager. »

Carl Bérubé, propriétaire de Vélo Plein Air et Pierre Côté, de Desjardins, président d’honneur du 8e Challenge de montagne Vélo Plein Air, en compagnie de la directrice de la Maison Marie-Élisabeth, Paule Côté.
(Photo courtoisie – Maison Marie-Élisabeth)

Partenaires

La Fondation Maison Marie-Élisabeth se dit heureuse de pouvoir à nouveau compter sur le soutien de Desjardins, qui remet 3 000 $ pour cet événement.
« Le mot challenge sonne un peu comme compétition, mais ce n’en est pas une. J’en suis à ma 5e participation en vélo de montagne et c’est avant tout un challenge personnel et une activité sociale pour une très bonne cause et en compagnie de gens agréables. Je lance l’invitation à toute la population de la région et aux gens d’affaires à prendre part à ce parcours unique », dit monsieur Côté.

Pierre Blier (présent via ordinateur lors de la conférence de presse), responsable du volet route du 8e Challenge de montagne Vélo Plein Air.
(Photo courtoisie – Maison Marie-Élisabeth)

Plusieurs autres commanditaires appuient la cause, année après année : « Pour notre 8e Challenge, nous sommes heureux de pouvoir comptersur le soutien renouvelé de la Coopérative funéraire du Bas-Saint-Laurent, de l’entreprise de Mont-Joli Yvan Perreault & Fils, du Centre bureautique de Rimouski et de l’entreprise Paraxion, que nous remercions chaleureusement », indique Paule Côté.

Pour information: www.maisonmarieelisabeth.ca.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 11 septembre : https://www.jedonneenligne.org/maisonmarieelisabeth/campagne/Challenge

Toujours à l’affût des dernières recommandations de la Santé publique, l’organisation observera des règles très strictes de distanciation et se réserve le droit d’en faire un événement 100 % virtuel si cela devenait nécessaire.

Carl Bérubé, propriétaire de Vélo Plein Air et Pierre Côté, de Desjardins, président d’honneur du 8e Challenge de montagne Vélo Plein Air.
(Photo courtoisie – Maison Marie-Élisabeth)


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×