Actualités Économie Un projet novateur pour favoriser l'intégration en emploi des personnes handicapées

Un projet novateur pour favoriser l’intégration en emploi des personnes handicapées

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, lance DuoEmploi, un projet novateur qui vise à organiser 250 stages exploratoires pour les personnes handicapées désireuses de vivre une expérience professionnelle au cœur des entreprises.

Ce projet est réalisé en collaboration avec le Regroupement des organismes spécialisés pour l’emploi des personnes handicapées (ROSEPH) et le Conseil du patronat du Québec (CPQ). Il représente un investissement gouvernemental de 250 000 $.



Les stages d’un jour se tiendront dans l’ensemble des régions du Québec du 1er au 7 novembre prochain afin de diversifier les milieux de travail disponibles et de permettre, lorsque possible, l’accueil de plusieurs stagiaires.

Une expérience enrichissante


« DuoEmploi représente une expérience enrichissante tant pour les personnes handicapées que pour les entreprises participantes. Ces dernières pourront découvrir tout le potentiel de cette main-d’œuvre compétente, encore trop souvent sous-représentée sur le marché du travail. Les rencontres DuoEmploi vont ainsi faire naître des occasions de collaborations futures entre personnes handicapées et entreprises. Dans un contexte où nous devons trouver des solutions à nos défis de main-d’œuvre, nous devons continuer de mettre en place des solutions innovantes permettant aux personnes handicapées de prendre leur place sur le marché du travail, pour un Québec toujours plus juste, prospère et inclusif », déclare le ministre Boulet.

Sous la supervision d’un parrain, les stagiaires auront ainsi l’occasion de découvrir différents milieux de travail. Ces stages permettront également aux employeurs de valider l’employabilité des personnes handicapées et, possiblement, de les intégrer à leurs équipes.



« Le ROSEPH est très fier de contribuer au déploiement de DuoEmploi. Ce projet vise le jumelage de personnes en situation de handicap et d’employeurs québécois. Il répond ainsi à plusieurs objectifs : ouvrir les portes des entreprises aux personnes en situation de handicap, sensibiliser les gestionnaires et les équipes à leur potentiel et à leurs compétences. En découvrant un environnement de travail, les stagiaires trouveront une occasion de montrer qu’ils font partie de la réponse aux besoins de main-d’œuvre des entreprises québécoises. Les services d’employabilité de notre regroupement seront là pour apporter leur soutien aux participants et aux employeurs », commente le président des organismes spécialisés pour l’emploi des personnes handicapées, Joseph Giulione.

Des suivis


Des suivis seront réalisés individuellement avec chacune des entreprises et chacune des personnes handicapées ayant participé à un stage, afin de les encourager à recourir aux mesures d’insertion en emploi offertes par les directions régionales de Services Québec. Cette démarche pourrait favoriser l’intégration durable en emploi de plusieurs participants.  

« Alors que nous envisageons une relance économique forte et durable, nous avons tous à cœur de faire en sorte que cette relance soit inclusive. L’accompagnement est un des éléments clés pour réussir cet objectif. L’expérience DuoEmploi est une étape importante pour rapprocher les personnes en situation de handicap et les employeurs. Nous avons tout à gagner de ce rapprochement, qui, j’en suis convaincu, contribuera à accroître la participation active de tous au marché du travail », mentionne le président et chef de la direction du Conseil du patronat du Québec, Karl Blackburn.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×