guycaron
Actualités > Société > Les plaisanciers invités à respecter les autres et à partager les cours d’eau
Société

Les plaisanciers invités à respecter les autres et à partager les cours d’eau

Cette année, les initiateurs de la Semaine québécoise de la sécurité nautique mettent l’accent sur la courtoisie sur les plans d’eau et ils invitent les plaisanciers à respecter les autres et à partager les plans d’eau.

Du 16 au 22 juin, les partenaires s’unissent pour sensibiliser les plaisanciers à la sécurité nautique sur l’eau, dans l’eau et à proximité de l’eau. Les 19 et 20 juin, diverses activités de sensibilisation auront lieu pour rappeler qu’il est de la responsabilité de tous les plaisanciers de partager les plans d’eau et de respecter les autres.
De plus en plus populaire
La navigation de plaisance est une activité dont la popularité a atteint des sommets en 2020. L’année 2021 s’annonce similaire, avec un nombre grandissant de nouveaux adeptes des sports nautiques. Chaque année, nous dénombrons des décès et des incidents tragiques, qui sont évitables lorsque les règles de base, comme le port du vêtement de flottaison individuel (VFI), sont respectées. En 2020, il y a eu 56 % de plus de décès reliés à la navigation de plaisance, par rapport à 2019.

Afin d’assurer sa sécurité et celle des plaisanciers sur les plans d’eau tout au long de la saison de navigation, voici quelques rappels importants.

  • Veillez à ce que toutes les personnes à bord portent adéquatement un gilet de sauvetage approuvé ou un vêtement de flottaison individuel homologué, qui est convenablement ajusté et en bon état.
  • Respectez les autres plaisanciers de tous types d’embarcations, motorisées ou non, ainsi que les riverains.
  • Évitez de propager les espèces aquatiques envahissantes : nettoyez votre embarcation.
  • Lorsque vous conduisez une motomarine ou un wakeboat, soyez prévisible : évitez des changements de direction brusques et soyez conscients des effets de vos vagues sur les autres plaisanciers et baigneurs.
  • Ne conduisez pas un bateau avec les capacités affaiblies par la drogue, l’alcool ou la combinaison des deux. Cette conduite est dangereuse et illégale.
  • Ayez avec vous une preuve de compétence.
  • Dressez une liste de vérification avant le départ pour vous assurer que le bateau a du carburant, fonctionne bien et que l’équipement de sécurité est à bord, en bon état et facile d’accès.


« Nous profitons de cette semaine pour rappeler aux plaisanciers que les mesures mises en place pour limiter la propagation de la COVID-19 s’appliquent toujours. Continuez à respecter les directives de la santé publique du Québec et les bonnes pratiques en matière d’hygiène », précise-t-on.

Facebook Twitter Reddit