Beaulieu Décor
Actualités > Société > Lettre ouverte : un seul tarif par région pour le transport adapté
Société

Lettre ouverte : un seul tarif par région pour le transport adapté

(Photo: Unsplash photos)

Le Comité provincial de concertation et de développement de l’industrie du taxi (CPCDIT) et Yung Cuong, porte-parole de Taxi Para-Adapté, demande au gouvernement de mettre en place un tarif fixe par région dans les appels d’offres publics qui concernent le transport rémunéré de personnes et le transport adapté.

Le besoin d’uniformiser les pratiques lors d’appels d’offres dans l’industrie du taxi et du transport adapté non médical afin d’assurer un service de qualité à un prix abordable est criant.

Le gouvernement doit mettre en place un tarif fixe par région pour toute la province afin de laisser les soumissionnaires concurrencer sur la qualité des services. Nous demandons que les paramètres de calcul et les standards des sociétés de transport ainsi que le réseau de la santé et des services sociaux soient uniformes pour permettre des économies d’échelle. Cette solution fait partie d’un lot de propositions qui permettraient au gouvernement d’économiser tout en assurant un service de qualité et uniforme à l’ensemble de la province.

Nous avons même déjà proposé des pistes de solutions que l’on espère voir s’appliquer rapidement par le gouvernement dans l’objectif de garantir une qualité de service. Nous pensons notamment à l’uniformisation des tarifs dans les appels d’offres publics à travers la province, la mise en place de normes nationales pour favoriser la qualité des services en transport adapté et l’uniformisation des frais de gestion par région.

Finalement, c’est le gouvernement qui encaisse la facture des sociétés de transport et ce sont les patients et les utilisateurs qui sont pénalisés pour le manque de services de qualité. Ce que nous proposons assure une meilleure gestion des coûts pour les sociétés de transport, un salaire compétitif pour les travailleurs de l’industrie et un service de qualité pour les patients.

-Par François Cyr, porte-parole du Comité provincial de concertation et de développement de l’industrie du taxi (CPCDIT) et Yung Cuong, porte-parole de Taxi Para-Adapté.

Facebook Twitter Reddit