guycaron
Nouvelle de 17 h > Pointe-au-Père aura un nouveau camping
Nouvelle de 17 h

Pointe-au-Père aura un nouveau camping

Le conseiller Lévesque se réjouit de voir son district accroître sa vocation touristique
Le camping sera situé en face des gîtes Chez Irène et des Chalets, du côté Sud de la route 132. (Photo: Google Maps)

Le district de Pointe-au-Père, à Rimouski, continue de s’affirmer comme un pôle touristique majeur de la MRC Rimouski-Neigette, avec un projet de camping qui pourrait se réaliser dès cette année.

Le projet vient d’être autorisé par le conseil municipal de Rimouskli. Il est piloté par un couple de gens d’affaires, Irène Morin et Gilles Morneau, qui a déjà lancé les travaux d’aménagement d’un terrain de camping qui se veut modeste, au départ, avec seulement huit sites, mais qui pourrait se développer davantage dans les prochaines années. Il s’agit bien du Gilles Morneau de la famille bien connue ayant été jadis copropriétaire de la discothèque le Chiffre de nuit.

Gîte

Le terrain est situé face au Gîte Chez Irène, propriété de madame Morin, au 1825 rue des Chalets, à la limite Est de Pointe-au-Père. Ce nouveau projet touristique vient consolider la vocation touristique, avec celui de la Distillerie du St.Laurent, situé tout près d’une institution muséale de grande renommée : le Site historique maritime de la Pointe-au-Père. Ajoutons qu’il y a d’autres entreprises à vocation touristique dans le district, dont le Club de golf L’Empress.

« Je suis très content. Tout ce qui contribue à développer Pointe-au-Père me fait plaisir! Le terrain est situé sur la route 132, quand on s’en va vers l’Est, après la fin des quatre voies, où on arrive à la rue des Chalets, juste avant d’arriver à la fourche vers Sainte-Luce. Le terrain est au Sud. On voit qu’il y a déjà un chemin pour s’y rendre. Les promoteurs attendaient la permission et, là, ils l’ont. Ça va aller vite. Ce sont des débuts modestes, mais on ne sait jamais. Il ne manque qu’une autorisation du ministère des Transports qui devrait être une formalité. Pointe-au-Père est l’endroit tout désigné pour poursuivre sa vocation en tourisme. Ça va de mieux en mieux », commente le conseiller du quartier, Jacques Lévesque.

Jacques Lévesque (Photo: Ville de Rimouski)

« Ça s’en vient! »

« Ça s’en vient! C’est juste l’autre côté de mon gîte, sur la route 132. Nous sommes très heureux d’avoir l’autorisation du conseil municipal. On a commencé à bûcher; on a commencé les travaux d’aménagement. Le terrain est assez grand pour accueillir une phase 2, si tout fonctionne bien. J’investis avec mon conjoint. Nous préférons ne pas dévoiler le montant de notre investissement. Nous sommes optimistes. Nous aimerions bien accueillir nos premiers campeurs à la fin du mois de juillet de cette année. Le camping sera un complément à mon gîte qui a ouvert ses portes il y a 21 ans », confirme madame Morin, qui espère pouvoir créer des emplois avec le nouveau projet.

Irène Morin et Gilles Morneau.
Facebook Twitter Reddit