Actualités Économie Le Défi48 fera vibrer sept villes, dont Rimouski

Le Défi48 fera vibrer sept villes, dont Rimouski

Du 3 juillet au 22 août, le Québec rayonnera au rythme de l’entrepreneuriat. Le Défi48, organisé par Apprends & Entreprends, sera propulsé par Rio Tinto, le Mouvement Desjardins et SD Maintenance.

Les inscriptions sont ouvertes et l’organisation invite les gens à y participer en grand nombre. Le Défi48 est un rallye ludique et authentique qui a comme objectif de démontrer que l’entrepreneuriat est accessible à tous. Les participants auront 48 heures pour démarrer, rentabiliser et faire croître une entreprise autant qu’ils le peuvent, le tout à partir d’un seul dollar de départ.



Cette initiative permet de faire vivre aux participants toutes les étapes du cycle de vie d’une entreprise, notamment par l’entremise d’épreuves soigneusement réparties à travers les 48 heures prévues qui exigent débrouillardise, résolution de problème et finesse d’esprit. Ces mêmes épreuves peuvent prendre la forme d’une crise économique, d’une pénurie de main d’oeuvre ou d’un embargo commercial, par exemple.

Les étapes de la tournée


Des rondes préliminaires auront lieu prochainement dans six villes différentes, soit Gatineau, Sainte-Thérèse, Montréal, Québec, Rimouski et Saguenay, le tout suivi d’une grande finale à Drummondville.

● Gatineau : les 3 et 4 juillet



● Sainte-Thérèse : les 10 et 11 juillet

● Montréal : les 17 et 18 juillet


● Québec : les 24 et 25 juillet

● Rimouski : les 31 juillet et 1er août

● Saguenay : les 7 et 8 août

● Grande finale à Drummondville : les 21 et 22 août

En tout, ce sont plus de 15 000 $ en prix et bourses qui sont en jeu. Ce montant se décline en services professionnels, en argent et par bourse en matière de mobilité internationale offerte par Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ). Les membres de chaque équipe pourront également se partager les profits réalisés par leur « entreprise-éclair ».

Des partenaires à la hauteur de l’objectif

Le milieu des affaires à l’échelle de la province et les diverses sphères entrepreneuriales ont également confirmé leur engagement en contribuant à la hauteur de 68 500 $ de l’objectif convoité de 90 600 $. Un fois l’objectif atteint, ce montant sera doublé par le Fonds Mille et Un pour la jeunesse, un programme de bourse initié par le Secrétariat à la jeunesse et activé par La Ruche.

Emmanuel Bergeron, directeur du développement économique régional pour Rio Tinto a affirmé : « En tant que catalyseur du développement, Rio Tinto est très fier de soutenir le Défi48, un concept unique, qui permettra à des centaines de participants de vivre une expérience complète de démarrage d’entreprise en moins de 48 heures. Nous croyons qu’à travers ce genre d’initiative, des entrepreneurs de demain verront le jour et contribueront à la croissance à long terme de l’économie du Québec. »

Campagne de sociofinancement en cours

Depuis le début de la campagne de sociofinancement, de nombreux jeunes entrepreneurs, étudiants et/ou professionnels ont réservé leur place.  Edouard Wakim, étudiant à l’Université de Montréal a souligné : « Je n’en reviens pas que nous avons réussi à établir une base de clients en 48 heures qui voulaient se procurer des sacs réutilisables que nous avons conçus à partir des produits réutilisés. Nous sommes partis avec plus de 1 000 $, chacun tout ça à partir d’un dollar. Il n’y a pas meilleur feeling que voir un sourire dans le visage d’une personne que nous ne connaissions pas quelques minutes auparavant et d’en être la source même. »

Charles-Antoine Hallé (Photo courtoisie)

Charles-Antoine Hallé, instigateur du Défi48, invite à la participation : « Le Défi48, c’est la mobilisation entrepreneuriale panquébécoise à laquelle il faut s’inscrire, que l’on mise ou non sur de l’expérience en affaires. Il suffit d’être avide de sensations fortes, de rebondissements authentiques, d’opportunités de mettre à l’épreuve son savoir-faire, son sens de l’entreprise, son ingéniosité et son audace proactive. »


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×