guycaron
Divertissement > Culture > Carte blanche à Marie-Thérèse Fortin
Culture

Carte blanche à Marie-Thérèse Fortin

Une plage horaire est ajoutée pour sa performance aux Jardins de Métis
La maquette numérique de l’espace scénique d’Atelier Pierre Thibault (photo courtoisie)

Une plage horaire est ajoutée à la performance « Gabrielle en Gaspésie » de Marie-Thérèse Fortin, dans le cadre de la série d’événements Carte blanche à…, série présentée dans La Véranda, espace scénique créé par Pierre Thibault.

La nouvelle plage horaire sera à 11h le vendredi 16 juillet.

Maison Marie-Élisabeth_233 000

L’événement Carte blanche à… vise à souligner les 20 ans de collaboration entre Pierre Thibault, les Jardins de Métis et le Festival international de jardins.

Réservation

Performance offerte gratuitement, sur réservation obligatoire via Eventbrite, aux membres des Jardins de Métis et aux visiteurs qui auront préalablement acquitté leurs droits d’entrée. Le nombre de places est limité afin de respecter les règles de distanciation physique de la Santé publique.

Le lien pour réserver : https://www.eventbrite.ca/e/billets-gabrielle-en-gaspesie-carte-blanche-a-marie-therese-fortin-162852976637

La performance

À deux reprises, en 1940 et en 1944, alors qu’elle collaborait au Bulletin des agriculteurs, Gabrielle Roy visita la Gaspésie.

« Elle y découvrit un territoire qu’elle ne connaissait pas et qui s’offrait à elle, lieu insoupçonné et si différent de sa terre natale, le Manitoba. C’est avec ses yeux d’écrivaine qu’elle nous la dépeint, avec sa sensibilité, son sens de l’observation aiguisé, son attachement à rendre, au plus près de la vérité, le portrait fidèle de ses braves habitants qui l’ont tant marquée » explique l’assistante aux communications, marketing et médias sociaux des Jardins de Métis, Charlotte Garneau.

« C’est aussi en cette Gaspésie, qui est devenue pour elle comme un refuge, qu’elle se résoudra à s’engager dans l’écriture de Bonheur d’occasion, son premier roman et le premier opus d’une œuvre considérable et marquante dans notre littérature canadienne-française » poursuit madame Garneau.

L’événement est une performance inédite de la comédienne et chanteuse Marie-Thérèse Fortin, dans l’espace scénique de l’architecte Pierre Thibault, La Véranda, conçue toute spécialement pour offrir à des artistes un nouveau cadre de représentation en pleine nature, étant donné que « La magie est dehors » se trouve être la thématique de la 22e édition du Festival international de jardins.

Facebook Twitter Reddit