Chroniques > Les écrivains de chez-nous > Une retraitée de l’enseignement s’adonne à l’écriture
Les écrivains de chez-nous

Une retraitée de l’enseignement s’adonne à l’écriture

Jeanne Côté (Photo courtoisie)

Pour le mois de juillet, La Porte ouverte sur les mots, en collaboration avec le journal le soir, vous présente l’auteure Jeanne Côté.

Jeanne Coté, retraitée de trente-cinq années d’enseignement à des jeunes de quinze à dix-huit ans, est une femme énergique, pleine de projets.

Chaque jour, Jeanne se donne encore, une mission de poursuivre son engagement envers la langue française.

Le premier roman de Jeanne Côté. (Photo courtoisie)

En amour avec le verbe

Métal du Golfe_VF

Elle a toujours aimé écrire et continue à peaufiner ses écrits dans l’espoir de sortir de ses tiroirs un autre manuscrit. Comme elle nous le mentionnait, « Pour écrire, il n’est pas nécessaire d’être écrivain, il suffit d’être en amour, en amour avec le verbe. »

Deuxième livre de l’auteure. (Photo courtoisie)

Elle nous disait aussi que Jean Cocteau mentionnait qu’écrire est un acte d’amour et s’il ne l’est pas, il n’est qu’écriture.

Vous pouvez vous procurer ses livres en bibliothèques et sur sa page FACEBOOK.

Vous pouvez la rejoindre aussi par courriel :   jcote38@globetrotter.net ou en communicant directement avec elle au (418) 562-1424.

Facebook Twitter Reddit