Divertissement > Culture > La Véranda, carte blanche pour la chorégraphe Danièle Desnoyers
Culture

La Véranda, carte blanche pour la chorégraphe Danièle Desnoyers

La chorégraphe Danièle Desnoyers (photo courtoisie tirée du site de l’événement)

Le 19 août prochain, de 11 h à 15 h, Danièle Desnoyers se voit offrir une carte blanche pour habiter La Véranda, un espace scénique signé par Pierre Thibault aux Jardins de Métis.

Après quelques représentations du spectacle La Forêt Mixte au Parc Maritime à Saint-Laurent de l’île d’Orléans du 10 au 14 août dernier, Le Carré des Lombes offrira une seconde création en pleine nature aux Jardins de Métis intitulée La Véranda, Carte blanche.

Pour souligner ses vingt années de collaboration avec les Jardins, l’architecte a lancé l’invitation à Marie-Thérèse Fortin, Christine Beaulieu, Émile Proulx-Cloutier et à la chorégraphe de chacun créer une performance inspirée de son œuvre.

Troisième collaboration artistique entre Danièle Desnoyers et Pierre Thibault, la Véranda mobilise à nouveau tous les potentiels de transformation d’une installation. Un jeu auquel se prête avidement la chorégraphe en collaboration avec les interprètes.

Selon une chorégraphie de Danièle Desnoyers, créée en collaboration avec les Interprètes Myriam Arseneault, Jean-Benoît Labrecque Milan Panet-Gigon, Nicolas Patry et Brontë Poiré-Prest.

Inscription requise au https://www.eventbrite.ca/e/billets-carte-blanche-a-daniele-desnoyers-et-au-carre-des-lombes-158786028285

À propos du Carré des Lombes

Depuis la fondation du Carré des Lombes en 1989, Danièle Desnoyers a signé plus d’une vingtaine de créations marquantes qui ont été diffusées au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie. Son répertoire témoigne d’une vision s’appuyant sur les résonances interdisciplinaires entre le mouvement, la pluralité de la musique et les arts visuels. Artiste pédagogue, la chorégraphe est professeure en pratiques artistiques et aussi directrice du Département de danse de l’UQAM depuis 2019.

Facebook Twitter Reddit