Nouvelle de 19 h > La meilleure année depuis 2014 aux Jardins de Métis
Nouvelle de 19 h

La meilleure année depuis 2014 aux Jardins de Métis

Les Jardins de Métis au début de la saison 2021. (Photo Alexandre D’Astous – Journal Le Soir)

Avec 70 000 visiteurs au cours de la dernière saison, les Jardins de Métis ont connu leur meilleure saison depuis 2014, et ce sans touristes internationaux, mis à part quelques Américains et Français en toute fin de saison.

« Nous devons une fière chandelle à la clientèle québécoise qui a représenté 99% de nos visiteurs. Ce fut une très bonne année. Nos activités ont un impact important sur l’hébergement au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. Nous employons 55 personnes, ce qui est beaucoup pour un attrait touristique », commente le directeur des Jardins de Métis, Alexander Reford.

Les Jardins de Métis au début de la saison 2021. (Photo Alexandre D’Astous – Journal Le Soir)

Construction d’un atelier

Depuis 1995, l’organisme Les Amis des Jardins de Métis est propriétaire du site qui ne cesse de se développer. La semaine dernière, le gouvernement du Québec a accordé une aide financière de 227 400 $ du Programme d’immobilisation en entrepreneuriat collectif (PIEC) pour la réalisation d’un projet évalué à 758 000 $. Celui‑ci vise la construction d’un nouveau bâtiment qui accueillera un atelier destiné à la fabrication et à la transformation du bois, du métal et d’autres matériaux écoresponsables. « Nous nous en servirons pour réaliser des objets pour l’aménagement extérieur du site des jardins, mais nous voulons aussi en faire un atelier communautaire au bénéfice de la population », précise M. Reford.

Les Jardins de Métis au début de la saison 2021. (Photo Alexandre D’Astous – Journal Le Soir)

« Nous sommes présentement à l’étape des plans et devis. Nous visons un début de la construction à l’automne 2022 pour une mise en opération au printemps 2023 », ajoute M. Reford.

Le projet présenté par Les Amis des Jardins de Métis a été retenu au terme d’un appel de projets lancé en juin dernier.

Les Jardins de Métis au début de la saison 2021. (Photo Alexandre D’Astous – Journal Le Soir)

Deux autres projets

Deux autres projets ont obtenu du financement. Situé à Trois‑Pistoles, l’Atelier de transformation agroalimentaire des Basques – coopérative de solidarité reçoit une aide financière de 18 250 $ pour concrétiser son projet de rénovation, évalué à 305 044 $. Celui‑ci vise des améliorations locatives et l’acquisition d’équipements destinés à la fabrication de cidre.

La Coopérative funéraire des Eaux-Vives, dont le siège social est situé à Rivière‑du‑Loup, reçoit une aide financière de 148 850 $ pour rénover son bâtiment principal afin d’y ajouter une salle multifonctionnelle. Ce projet représente des investissements de 297 700 $.

« À la base de toute entreprise d’économie sociale, il y a un souhait d’agir concrètement dans la collectivité et de répondre aux besoins spécifiques du milieu. Les projets annoncés s’inscrivent dans cette dynamique et auront des retombées bénéfiques pour la région du Bas‑Saint‑Laurent », commente la ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx.

Facebook Twitter Reddit