Nouvelle de 19 h La situation du sport collégial toujours inconnue

La situation du sport collégial toujours inconnue

Si la rentrée de ce lundi au Cégep de Rimouski se fait en présentiel avec une certaine forme de retour à la normalité, la situation des équipes sportives des Pionniers demeure un peu nébuleuse pour l’instant.

Questionné à ce sujet ce lundi matin, le directeur général de l’établissement, François Dornier, a répondu être en attente de directives sur ce sujet. « On sait que les activités sportives comprises à l’intérieur des cours, par exemple en éducation physique, se dérouleront normalement, mais on ignore pour le moment ce qui adviendra du sport et de toutes les activités parascolaires », dit-il.



Une grande excitation

M. Dornier note une grande excitation pour cette rentrée en présentiel au sein de son établissement. « Tout le monde est excité, pas seulement les élèves, le personnel aussi. Nous accueillons des gens pour la première fois en 18 mois. Tous les cours sont offerts en classe ou dans les laboratoires. Les mesures sanitaires sont maintenues comme le lavage des mains, la distanciation d’un mètre et le port du masque que les étudiants peuvent enlever une fois assis en classe », souligne-t-il.


Un record de 2 700 inscriptions

Le collège de Rimouski accueille un record de 2 700 étudiants pour la rentrée dans ses trois composantes, le cégep de Rimouski, l’Institut maritime et le Centre d’étude matapédien. « Il semble que les étudiants aient sauté sur l’occasion de suivre une formation en présence. Nos Résidences étudiantes sont presque pleines, ce qu’on a pas vu depuis longtemps », explique M. Dornier.



L’accueil des étudiants se fait cette semaine. (Photo courtoisie)

Accueil et remise des horaires

Pour plus de 2 200 étudiants inscrits au Cégep de Rimouski, cette semaine sonne leur grand retour en présence dans les murs de l’établissement, après une dernière année passée principalement à distance pour plusieurs.


Cette semaine, c’est l’accueil et la remise des horaires, avant le retour en classe la semaine prochaine. « Pour nos équipes enseignantes, professionnelles et de soutien, le fait de retrouver nos étudiants en présence donne tout son sens à notre mission éducative. Nous allons enfin pouvoir recommencer à faire ce que nous faisons le mieux : leur offrir une expérience d’études significative et les accompagner dans leur réussite en étant physiquement avec eux », se réjouit François Dornier.

« Selon les données que l’on possède actuellement, nous dépasserons le seuil de vaccination minimal exigé pour notre population étudiante, si la cadence se maintient et que celle-ci va bel et bien chercher la seconde dose requise. C’est maintenant que ça se passe pour atteindre la cible! », ajoute-t-il.

Masque obligatoire, sauf en classe

Des mesures sanitaires demeurent également en place au Cégep de Rimouski pour assurer un milieu sécuritaire et pour limiter les risques d’éclosion. Le port du masque de procédure est obligatoire lors de tous les déplacements à l’intérieur, ce dernier pouvant être retiré uniquement une fois assis en classe ou à son poste de travail.

La distanciation physique doit également être favorisée autant que possible. « Bien sûr, chaque personne demeure responsable de se laver régulièrement les mains et d’évaluer son état de santé quotidiennement. En cas de symptômes, on se doit de rester chez soi et de suivre les recommandations de la Santé publique », précise M. Dornier.

Une transition en douceur vers les études collégiales

Du côté de la Direction des études, une attention particulière est portée à l’intégration des étudiantes et des étudiants qui arrivent du secondaire. « La transition du secondaire vers le cégep est une étape importante. Nos jeunes n’ont pas toutes et tous bénéficié des meilleures conditions pour compléter leur 5e secondaire au printemps dernier. Nous sommes prêts à les accueillir et à leur offrir du soutien au besoin. Avec nous, elles et ils ne seront pas laissés à eux-mêmes. La réussite de nos étudiantes et de nos étudiants oriente toutes nos actions et nous ferons de notre mieux pour les aider », mentionne Jocelyne Meadows, directrice des études au Cégep de Rimouski.

Accueil d’étudiants étrangers

Malgré les embûches administratives liées à la pandémie et aux restrictions de voyage, le Cégep de Rimouski accueille tout de même cet automne une vingtaine d’étudiantes et d’étudiants étrangers. En provenance de la France, de La Réunion, du Maroc et du Cameroun, ceux-ci ont dû faire preuve de persévérance pour mener à bien le processus et atterrir chez nous dans le respect des mesures sanitaires en vigueur. Ils se joindront aux cohortes des programmes Techniques de diététique, Technologie du génie civil, Gestion de commerces, Technologie d’analyses biomédicales, Technologie de radiodiagnostic, Techniques d’éducation spécialisée, Techniques de travail social, Technologie forestière et Arts, lettres communication, option Langues.

« La présence de nouveaux étudiants étrangers contribue au rayonnement et à la diversité de notre milieu. Nous sommes vraiment heureux de les accueillir chez nous et de leur faire vivre l’aventure des études collégiales à Rimouski! », commente François Dornier.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×