Actualités Océanic Les recrues de l’Océanic s’imposent

Les recrues de l’Océanic s’imposent

Gain de 4-1 face aux Remparts

En match présaison, le résultat des parties n’est pas ce qui importe le plus. En ce jeudi soir, il faisait surtout bon de voir les quelques centaines d’amateurs de hockey au Colisée Financière Sun Life assister à l’affrontement entre les Remparts de Québec et l’Océanic. Une première en un peu plus de 17 mois !

Sur la glace, les recrues de l’Océanic ont très bien fait les choses. Elles ont nettement dominé le premier engagement par 16 lancers contre 6, sans pouvoir marquer. En deuxième, Thomas Levasseur, Charles Côté et Cam Thomson ont fait bouger les cordages permettant à l’Océanic de prendre les devants 3-1. Jason Beaulieu a le but des Remparts aux dépens du choix de première ronde de l’Océanic au dernier repêchage, Kyle Hagen, qui a relevé le Rimouskois Cédric Massé qui a repoussé les huit lancers de la formation de la Vielle capitale. Hagen a 13 arrêts sur 14 tirs.



Il y a eu un but en troisième période, celui de Shawn Pearson, pour porter le pointage à 4-1, ce qui fut la marque finale. 

Chez les Remparts, Mathys Fernandez a alloué deux buts sur 22 lancers avant d’être relevé au milieu de la deuxième période par Quentin Miller qui a été déjoué deux fois sur 11 lancers. 


« Les gars ont joué notre identité. J’ai beaucoup apprécié l’énergie déployée ce soir. On a eu plusieurs belles chances de marquer », a commenté Serge Beausoleil avant de diriger une rencontre avec ses adjoints et ses recruteurs pour prendre les premières décisions concernant le personnel de joueurs. Des assignations seront faites vendredi avant-midi. Une vingtaine de recrues, sur les 35 au camp, se joindront aux vétérans qui arriveront samedi.  

Côté et Caughlin ressortent



Chez l’Océanic, nous avons bien aimé le travail du grand défenseur Charles Côté, un choix de 8e ronde au repêchage de 2020, originaire de Valcourt. À un peu plus de 6 pieds et 5 pouces, il a le physique de l’emploi, un certain flair offensif en plus de bien maximiser sa grande portée. Un autre défenseur qui a montré de belles choses est Luke Caughlin, le premier choix de l’équipe (le 4e au total) au dernier repêchage. Il a le physique et les allures de Patrick Coulombe à la ligne bleue. Il sera intéressant de suivre son développement.

Charles Côté avait le sourire facile quand il a rencontré les médias. « C’était mon premier match dans la LHJMQ. J’étais un peu stressé au début. Quand le jeu est ouvert, j’aime bien ça y aller. Mon offensive, j’ai pratiqué ça durant le temps de la COVID. Avant, j’étais un défenseur très défensif. Je me suis fait dire que mon coup de patin, je pouvais m’en servir et c’est ça que ça donne », a raconté le gaillard de Valcourt, choix lointain de l’Océanic en 2020, qui a passé la dernière saison, sans pouvoir jouer, à Magog dans le midget AAA.  


L’Océanic devait visiter les Remparts vendredi à Québec, mais le match a été annulé, car la formation de Patrick Roy est en manque de recrues puisque cinq joueurs ont quitté le camp pour ne pas perdre leur éligibilité au hockey scolaire américain et que deux autres sont blessés. Il faut dire que les Remparts ont accueilli 26 joueurs à leur camp de recrues comparativement à environ 35 pour l’Océanic et les autres équipes de la ligue. 

Remparts et Océanic se retrouveront de nouveau mardi prochain à Rimouski. 


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×