COVID-19 L'opposition officielle presse le gouvernement d'étendre la vaccination obligatoire aux cégeps et...

L’opposition officielle presse le gouvernement d’étendre la vaccination obligatoire aux cégeps et universités

Alors que les signaux d’alerte s’intensifient en cette 4e vague de la pandémie, il est impératif que le gouvernement étende rapidement la vaccination obligatoire dans les milieux d’enseignement supérieur, estiment la porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé et des services sociaux, Marie Montpetit, et sa collègue porte-parole en matière d’enseignement supérieur, Hélène David.

En effet, les inquiétudes étant de plus en plus vives sur les campus universitaires, notamment dans les grands centres, l’opposition officielle rappelle sa demande de rendre obligatoire la vaccination pour toute personne présente en ces lieux afin d’assurer une session en présentiel sécuritaire pour tous.



Déploiement massif des tests rapides

Parallèlement, Mme Montpetit demande de nouveau le déploiement massif des tests rapides notamment sur les campus collégiaux et universitaires, avec la mise en place d’un programme de dépistage rapide pour ces milieux.


« Sept mois se sont écoulés entre le moment où nous avons réclamé la vaccination obligatoire dans le milieu de la santé et la décision du gouvernement d’aller de l’avant avec cette mesure. Prendra-t-il autant de temps à réagir pour le milieu de l’enseignement supérieur? Pourquoi toujours attendre et courir le risque de nouvelles éclosions? », lance Marie Montpetit.

« Aujourd’hui, nous avons tous les moyens nécessaires disponibles pour protéger les étudiants et tout le personnel des cégeps et universités. Le gouvernement a le devoir de prendre les mesures qui s’imposent pour préserver leur sécurité afin de ne pas mettre en péril le retour des étudiants sur les campus », ajoute Hélène David.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×