Nouvelle de 17 h Costco : cette fois-ci serait-elle la bonne?

Costco : cette fois-ci serait-elle la bonne?

De nouveaux indices tendent à confirmer une nouvelle fois l’intention de la compagnie multinationale Costco de venir s’installer à Rimouski prochainement.

Le journal le soir a obtenu copie aujourd’hui d’un appel d’offres ciblé auprès de sous-traitants rimouskois. La compagnie DIVCO, de Montréal, qui serait l’entrepreneur général, y mentionne que les travaux demandés seraient exécutés au printemps ou à l’été 2022. On y précise aussi que la date limite de dépôt des soumissions est le 17 septembre et que DIVCO met à la disposition des soumissionnaires un portail FTP qui comprend tous les détails.



Un entrepreneur rimouskois confirme au journal que cet appel d’offres circule, mais constate que ce n’est pas la première fois. « Oui, il y a bien un appel d’offres qui a été envoyé à certaines entreprises de Rimouski ces derniers jours, dont chez nous, mais ça ne vient pas confirmer la réalisation du projet pour autant. On l’a annoncé souvent ce projet-là. Costco a fait circuler des appels d’offres du même type au cours des mois précédents. À mon avis, c’est parce que l’entreprise tâte le terrain pour connaître la fluctuation des prix du marché local et régional de la construction afin d’être prête à débuter les travaux, quand elle obtiendra les propositions les plus avantageuses. La journée que j’aurai un bon de commande, cela me fera plaisir de vous le confirmer », explique-t-il.

Est du Canada


Sur le site Internet de DIVCO, on fait référence à un projet de construction de Costco pour l’Est du Canada. On ne précise pas le lieu visé. À Rimouski, un terrain de la Cité des Achats ou à proximité serait convoité.

« Multinationale américaine exploitant une chaîne de clubs-entrepôts réservés aux membres, Costco est le deuxième plus grand détaillant au monde. C’est également le plus grand détaillant mondial de produits de qualité supérieure comme le bœuf, les aliments biologiques, le poulet rôti et le vin. DIVCO a eu le privilège d’être le principal constructeur pour Costco dans l’Est du Canada depuis plus de 20 ans, ayant complété plus de 50 projets pour ce dernier à ce jour. Ce géant du commerce de détail a mandaté DIVCO pour réaliser de nombreux projets de rénovation / agrandissement et construire ses nouveaux entrepôts à travers le Québec et l’Est du Canada », indique le site Internet de l’entreprise.



Le journal a placé un appel à l’entreprise en question, mais n’avait toujours pas obtenu de retour au moment d’écrire ces lignes. L’investissement pourrait atteindre 50 M$ si l’on se réfère à d’autres projets du même ordre, ailleurs.

Un seul décideur, une seule annonce


Les mêmes rumeurs ont circulé il y a un an et le président et directeur général de la Société de promotion économique de Rimouski (SOPER), Martin Beaulieu, tout en se disant favorable à un tel investissement pour contrer les fuites commerciales, indiquait qu’à son avis, un seul décideur effectuera l’annonce officielle de ce projet : l’entreprise elle-même. On peut s’imaginer que les médias recevraient une convocation en avant-midi pour une première pelletée de terre ayant lieu le jour même en après-midi.

Le maire, Marc Parent, disait de même : « La décision de venir ou pas à Rimouski est entièrement entre les mains de l’équipe de direction de Costco, qui a tous les outils pour le faire. » Il confirmait également que la Ville ne ferait pas de passe-droit à Costco, qui serait accompagnée comme n’importe quelle autre entreprise désirant s’implanter chez nous.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×