Actualités Éducation Le Collège Notre-Dame fête ses 50 ans

Le Collège Notre-Dame fête ses 50 ans

Le Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup célèbre son 50e anniversaire de fondation en 2021-2022, sur le thème « Un collège en or ».

En juillet 1971, succédant à l’Externat classique dans la foulée de la première grande réforme de l’éducation, l’École secondaire Notre-Dame obtenait le statut d’école privée mixte déclarée d’intérêt public du ministère de l’Éducation. En septembre de la même année, elle accueillait une première cohorte de 100 élèves avec une équipe-école de moins de dix personnes. Cinquante ans plus tard, devenue le Collège Notre-Dame en septembre 2008 à la suite d’une réorientation stratégique, l’institution reçoit580 élèves provenant de toutes les régions de l’Est-du-Québec pour la présente année scolaire. L’équipe-école compte 60 personnes.



Pour le directeur général du Collège, Guy April, ce 50e anniversaire marque un jalon important dans le milieu éducatif régional : « La création du Collège émane de la volonté de parents de tous horizons qui, à l’époque, tenaient à conserver une alternative, une possibilité de choisir le type de cheminement scolaire souhaité pour leurs enfants. Un demi-siècle plus tard, la motivation demeure la même. Cette liberté de choix offerte aux parents de nos communautés est un actif pour l’environnement éducatif puisqu’elle a permis le développement et la mise en place de programmes et de services distinctifs. Il est rare au Québec que de petits milieux aient accès à une telle diversité. Tout l’Est-du-Québec en bénéficie aujourd’hui sur les plans éducatif, communautaire, sportif, artistique et socioéconomique. »

Rétention


Le président du conseil d’administration du Collège, François-Xavier Bonneville, renchérit: « C’est un privilège de pouvoir choisir son école secondaire dans un milieu comme le nôtre. La présence du Collège facilite le recrutement et la rétention des talents qui font la différence dans nos entreprises. De plus, le Collège forme une relève qui saura résoudre des problèmes de façon innovante et sera apte à le faire en équipe, deux aptitudes que nous recherchons tous dans nos équipes. »

2021-2022 : une année de commémorations et de défis



Afin de souligner ce premier demi-siècle d’existence, plusieurs activités seront organisées durant l’année à l’intention des élèves et du personnel, de la population, des partenaires ainsi que des anciennes et des anciens. La programmation détaillée sera graduellement dévoilée. Elle culminera avec les grandes retrouvailles prévues lors du long week-end de la fête des Patriotes, les 21 et 22 mai 2022, si le contexte sanitaire le permet.

Parmi les défis et les priorités de l’année, le directeur général Guy April identifie notamment l’importance de faire vivre aux élèves et au personnel une expérience scolaire qui se rapproche le plus possible de la normalité, la poursuite du programme de formation continue sur la pédagogie différenciée et sur l’utilisation des technologies comme soutien à l’apprentissage, l’aménagement d’une nouvelle classe extérieure et la réalisation de la phase 2 de l’Univers innovant.


Tradition et innovation depuis 50 ans

Le Collège a été un précurseur en développement de programmes et d’options liés au sport-études et aux arts ainsi que de profils en science-études, en génie et robotique, et en innovation/entrepreneuriat (PISE). Il a également innové en adaptant ses méthodes d’enseignement et d’apprentissage aux nouveaux impératifs de la pédagogie différenciée, de la recherche/action en enseignement évolutif, des technologies numériques en éducation ainsi que de l’approche du « Design Thinking » appliquée à l’enseignement et à l’apprentissage, en association avec des partenaires régionaux, nationaux et internationaux.

Nouveau concept

La direction du Collège Notre-Dame a profité du lancement de la nouvelle année scolaire pour dévoiler la phase 1 de son concept d’Univers innovant, un espace d’apprentissage collaboratif aménagé sur un étage complet en fonction des nouveaux paramètres d’innovation pédagogique. Outre une salle aménagée pour la cocréation et le travail collaboratif, on y trouve aussi des espaces voués aux sciences, aux technologies numériques, au génie et à la robotique.

Cette réalisation émane de la réflexion d’élèves qui étudiaient alors en troisième secondaire du profil PISE (programme Innovation-Solutions-Entrepreneuriat). Cette équipe, formée de Charles Roberge, Emma Landry, Emma Normand, Alyson-Lee Caron et Philippe Leclerc, tous maintenant diplômés de la promotion 2018, avait élaboré le concept de l’espace qu’ils envisageaient comme un milieu idéal d’apprentissage, d’études, de collaboration et de création. Ces jeunes avaient été appuyés par Carl Charron, architecte, et son équipe d’Atelier 5.

L’aboutissement de ce projet d’envergure, concrétisé à l’aube de l’année scolaire 2018-2019, a été rendu possible, entre autres, par une contribution majeure de 250 000 $ de Desjardins, par le biais du Fonds du Grand Mouvement, et à un don personnel de la même ampleur de Louis-Marie Beaulieu, diplômé de la promotion 1972 (Externat classique). Natif de Saint-Honoré-de-Témiscouata, monsieur Beaulieu est fellow comptable professionnel agréé, propriétaire majoritaire, président du conseil et chef de la direction de Groupe Desgagnés inc. et de ses filiales oeuvrant à différents aspects du transport maritime et d’opérations de machinerie lourde.

Les entreprises Premier Tech, Prelco, Lepage Millwork et Aliments ASTA, le personnel du Collège ainsi que plusieurs autres entreprises, institutions, individus et familles de la région se sont aussi associés à cet accomplissement par des appuis financiers substantiels.

Une deuxième phase

La direction du Collège entreprendra bientôt la phase 2 de l’Univers innovant, consistant à réaménager l’actuelle salle d’étude qui deviendra l’Espace IDÉES (Idéation-Déduction-Élaboration-Exécution-Solutions),conçu dans l’optique d’une aire collaborative de documentation, d’échange, de recherche, de codesign, de développement et de prototypage propice à l’émergence et à l’éclosion de solutions à des problèmes concrets.

Une troisième phase est déjà prévue afin de compléter un projet intégré, qui servira à des fins scolaires et de développement professionnel tout en comportant un volet d’accessibilité au service de la communauté et du milieu entrepreneurial de la région.

Campagne de financement

La Fondation du Collège Notre-Dame a officiellement lancé, le 9 septembre, sa deuxième campagne majeure de financement avec un objectif de 3 M$.

La présidente de la Fondation du Collège, Sylvette Lemieux, a souligné que cette seconde initiative de sollicitation, amorcée en 2019, avait déjà permis de confirmer 2 M$ en engagements financiers, dons en argent et octrois de biens et services de la part de milieu des affaires et de la communauté. Elle a exprimé sa fierté quant à l’intérêt manifesté à l’égard de son organisme et du soutien qu’il apporte au développement du Collège.

La Fondation contribue donc concrètement, par ses actions et avec le soutien de la communauté régionale, à l’amélioration et à l’avancement de l’environnement éducatif local et régional pour le bénéfice de la collectivité.

Campagne de sociofinancement en cours

Madame Lemieux a également indiqué qu’en parallèle, une campagne de sociofinancement est maintenant lancée sur une plateforme numérique élaborée à cet effet par la Fondation. Les diplômé.e.s de chaque promotion et leurs parents sont invités à s’y inscrire et à prendre part aux défis qui seront instaurés entre les promotions pour stimuler et récompenser leur implication.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×