guycaron
Actualités > Océanic > Gaudio tranche le débat à la toute fin
Océanic

Gaudio tranche le débat à la toute fin

L’Océanic l’emporte 4-3 sur les Cataractes
Photo archives Océanic / Folio Photo – Iften Redjah)

Cataractes et Océanic se sont livré un match préparatoire intéressant, vendredi soir au Colisée Financière Sun Life, lequel s’est soldé par une victoire de la formation rimouskoise par 4-3.

Une spectaculaire charge offensive d’Alexander Gaudio lui a permis de briser l’égalité avec 15 secondes à jouer dans la rencontre. Le grand ailer a bien utilisé son physique pour déborder le défenseur en entrée de territoire et ensuite battre le gardien sur une belle feinte.   

« À 6 pieds 4 pouces et 225 livres, c’est un meuble et il n’a que 18 ans. Son plus gros défi, c’est d’être conscient comme il est fort et puissant. Et, il a un bon patin. Avec un jeu clé, il est allé nous chercher la victoire », a commenté Serge Beausoleil.

Son équipe a connu une très bonne première période. Après avoir concédé le premier but (William Veillette), elle a dominé marquant deux fois, par l’entremise de Maxime Coursol et Luka Verreault. Marek Sramaty a créé l’égalité en début de deuxième période avant que William Dumoulin ne redonne les devants aux locaux sur un but en avantage numérique. Le Suisse Louis Robin a obtenu une passe. Alexis Bonefan a sauté sur un retour de lancer pour créer l’égalité 3-3 en milieu de troisième période. 

Entraineur satisfait

Beausoleil a salué la sortie de son club, mais a moins aimé certains gestes des Cataractes. « Je suis fier des gars. On a vu de très belles choses. Mais, il y a eu beaucoup de cheap shot ce soir. C’est une équipe plus mature physiquement et ils ont beau vouloir jouer les matamores, je trouve qu’on a bien réagi. On verra quand on aura notre lourde brigade défensive s’ils auront la même conviction dans leur jeu. »

Le Suisse Louis Robin a goûté à la LHJMQ une première fois. Il a assurément un coup de patin en haut de la moyenne et un bon flair offensif. Il ne devrait pas tarder à se faire aimer des partisans de l’équipe.

Robin a vite perçu que le calibre de jeu est plus fort que ce qu’il a connu dans la ligue junior (U20) où il jouait en Suisse. « La glace est plus petite que chez nous et le jeu est plus rapide. Il y a plus de mises en échec. Ça frappe plus et j’ai su bien me débrouiller. Je sais qu’il manque quelques joueurs et j’ai bien hâte de voir le vrai niveau de la ligue. Ça va vite et avec ma vitesse, ça me plait », a dit l’attaquant de 18 ans. 

Gabriel Robert a travaillé 31 minutes devant le filet, cédant deux fois sur 18 lancers. Il a été relevé par Jasmin Simon qui a repoussé 15 des 16 lancers en sa direction. Chez les Cataractes, Charles-Antoine Lavallée et Antoine Coulombe se sont aussi partagé le travail, les deux cédant à deux reprises. 

En bref

Les deux équipes étaient privées de quelques joueurs qui prennent part à des camps professionnels… C’est le cas de Xavier Cormier (Tampa Bay), Jérémie Biakabutuka (San Jose), Tyson Hinds (Anaheim), Frédéric Brunet (Floride) et Patrik Hamrla (Caroline). Blessé, Alex Drover était aussi absent… Noah Matulu et Jacob Chicoine ont été rappelés afin de compléter l’alignement… Prochain match préparatoire : vendredi 24 septembre avec la visite de Bathurst… 

Facebook Twitter Reddit