Océanic > Début victorieux pour Noah Preston Moore 
Océanic

Début victorieux pour Noah Preston Moore 

Tour du chapeau de Maël St-Denis dans un gain de l’Océanic, 6-3 à Sherbrooke
Noah Preston Moore avec la rondelle de sa première victoire dans la LHJMQ (Photo: Océanic)

À son premier match dans la LHJMQ, le gardien originaire de Pabos, en Gaspésie, Noah Preston Moore, enregistre une première victoire alors que l’Océanic a eu le meilleur sur le Phoenix de Sherbrooke par 6-3, devant une foule de 4 005 spectateurs réunis au Palais des Sports Léopold-Drolet.

En attaque, c’est Maël St-Denis qui a pris les choses en main avec un premier tour du chapeau en carrière. Alexandre Blais s’est aussi signalé avec un but et trois mentions d’assistance. 

Métal du Golfe_VF

Mais, ce match est celui du jeune gardien de 16 ans, rappelé des Albatros M18 AAA, qui a repoussé 16 des 19 lancers de l’adversaire. 

Le premier but accordé par Noah Preston Moore dans la LHJMQ a été marqué par Louis-Alex Tremblay sur un cinq contre trois. (Photo tirée de la page Facebook du Phoenix)

« C’est vraiment le fun comme moment. Je ne dois rien enlever à l’équipe qui, devant moi, a très bien joué. Les gars ont bloqué de gros lancers et ça m’a grandement aidé à aller chercher la victoire », a commenté Moore en entrevue avec le Journal Le Soir. 

Il n’a pas tardé à être sollicité. St-Denis venait d’ouvrir le pointage quand le meilleur marqueur du Phoenix, Israël Mianscum, s’est amené seul en sa direction.

« C’est mon deuxième lancer dans le match. On venait juste de marquer. Il fallait que je protège notre avance. C’est ce que j’ai fait », poursuit-il.

On ne l’a pas senti nerveux devant son filet. « Il y avait un petit stress, mais davantage durant la période de réchauffement. Quand le match a commencé, j’ai réalisé que je pouvais être présent dans ce match », raconte Moore que l’on devrait revoir devant le filet samedi soir à Drummondville.

Il a été un choix de 9e ronde de l’Océanic au dernier repêchage et n’avait pas eu l’occasion de prendre part à un match hors-concours.  

Opportunisme

Joël Perrault a apprécié la performance collective de son équipe. « On a été opportuniste contre un gardien qui est excellent. Noah a fait les arrêts au bon moment et il semblait calme devant son filet. On a joué avec un sentiment d’urgence devant lui. On voulait vraiment aller chercher ce match-là », explique-t-il.

Excellent départ

Maël St-Denis devant le gardien Samuel St-Hilaire. (Photo tirée de la page Facebook du Phoenix)

L’Océanic s’est donné une avance de 3-0 dans les 30 premières minutes de jeu. Maël St-Denis, deux fois, et Alexandre Blais ont marqué face à l’excellent gardien Samuel St-Hilaire qui a été battu cinq fois sur 27 lancers. Par contre, le Phoenix a profité de trois jeux de puissance consécutifs pour ensuite inscrire deux buts, ceux de Louis-Alex Tremblay et Étienne Tremblay-Mathieu.

En avance 3-2 après deux périodes, l’Océanic a vu Quinn Kennedy marquer d’un angle impossible avant qu’Olivier Dubois ne réduise l’écart à nouveau. Puis, un mauvais bond de la bande a joué en faveur de St-Denis qui a complété son tour du chapeau. Jacob Mathieu a complété dans un filet désert, captant une belle passe de Blais. 

« Maël donne beaucoup à l’équipe, avec ses buts, oui, il est rendu à 32 et c’est impressionnant, mais aussi dans le cercle des mises au jeu, en désavantage numérique et il joue contre les meilleurs trios de l’autre côté. Maël est un joueur complet et il a amené un côté offensif à sa partie, ce qu’on voulait qu’il développe cette année », souligne Perrault.

Égalité au 4e rang

La victoire est très importante pour l’Océanic qui est impliqué dans une lutte à trois pour le quatrième rang de la Conférence de l’Est. Les Saguenéens ont aussi gagné, 7-6 contre Québec, si bien que les deux équipes demeurent à égalité, deux points devant Cap-Breton qui a un match en main.

Pour consulter le classement : cliquez ici

En bref

L’attaquant recrue, Mathys Dubé, a réintégré l’alignement à la place de Brett Arsenault… Quentin Miller, Cédric Massé et Luke Coughlin (blessés) ainsi que Ben Cross et Olivier Théberge étaient les autres absents chez l’Océanic… Cohen Stoddard était le gardien auxiliaire tandis que Yoann Fortin, n’était pas en uniforme… L’Océanic complètera son court voyage demain (samedi) soir, à 18 h, à Drummondville…

Facebook Twitter Reddit