guycaron
Actualités > Économie > L’Assemblée nationale doit jouer collectif
Économie

L’Assemblée nationale doit jouer collectif

Laurent Lévesque (Photo courtoisie Le Chantier)

Le Chantier de l’économie sociale rappelle les dossiers prioritaires des entreprises d’économie sociale pour l’automne politique à Québec.

« Des dossiers chauds et structurants attendent les parlementaires cet automne: établir des critères sociaux et environnementaux dans les contrats et les approvisionnements du gouvernement, élaborer une réponse durable à la pénurie de logements abordables, la relance économique par les PME, soutenir des modèles d’affaires, comme ceux des CPE, qui assurent des soins accessibles et de qualité aux personnes vulnérables, y incluant nos aînés et nos enfants », déclare d’entrée de jeu Laurent Levesque, président du conseil d’administration du Chantier.

Un Québec plus vert, plus local et plus juste

Un Québec plus vert, plus local et plus juste passe par un « réflexe collectif » pour le Chantier qui appelle les députées et députés à miser sur l’économie sociale pour assurer une qualité de vie pour tous les Québécoises et tous les Québécois: « À la sortie de la pandémie, mais également face à des enjeux de société majeurs tels que le vieillissement de la population, la dégradation environnementale et les inégalités territoriales et sociales croissantes, nous devons repenser nos façons de faire et prioriser des réponses qui favorisent l’accessibilité et la pérennité partout au Québec. Que ce soit pour contribuer à une économie circulaire, pour soutenir des systèmes alimentaires territoriaux, pour accroitre le repreneuriat collectif, les parlementaires peuvent compter sur les acteurs de l’économie sociale pour coconstruire des réponses structurantes et efficaces », ajoute Béatrice Alain, directrice générale du Chantier.

Plusieurs réflexions

Rappelons que le gouvernement du Québec a lancé plusieurs réflexions auxquels le Chantier a participé qui toucheront plusieurs secteurs de l’économie sociale. Notamment, la consultation entourant l’adoption d’une nouvelle Stratégie gouvernementale en matière de marchés publics, l’adoption de la Stratégie nationale d’urbanisme et d’aménagement des territoires et les différentes initiatives en faveur des PME comme la Stratégie de développement économique local et régional du Québec et le Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat devront aboutir cet automne.

Les efforts des prochains mois devront également se concentrer sur l’augmentation de l’offre locative abordable et l’intégration de critères sociaux aux appels d’offres publics et approvisionnements gouvernementaux, deux exemples concrets ou Québec peut faire la différence en maximisant la rentabilité sociale de ses dépenses publiques. Le Chantier compte être actif dans les prochains mois pour encourager les parlementaires à faire le choix du collectif.

Facebook Twitter Reddit