guycaron
Nouvelle de 17 h > Une deuxième position dans l’Est pour l’Océanic ?
Nouvelle de 17 h

Une deuxième position dans l’Est pour l’Océanic ?

Début de la 53e saison dans la LHJMQ
L’Océanic en est à sa 27e saison dans la LHJMQ. (Photo : Océanic / Folio Photo – Iften Redjah)

Après une saison grandement perturbée par la crise sanitaire, voilà que la LHJMQ entame, jeudi soir, une nouvelle campagne qui sera quasi-normale, à l’exception principalement du nombre de spectateurs qui pourront être admis dans les amphithéâtres.

Il sera justement intéressant de suivre si les amateurs de hockey seront au rendez-vous aux quatre coins du circuit. Certaines mesures sanitaires encore en vigueur pouvant diminuer l’expérience client demeurent présentes. Il ne serait pas surprenant de les voir retrouver lentement le chemin des arénas. 

À quoi s’attendre sur la glace ? À Rimouski, l’Océanic en sera à une deuxième saison de l’après-ère Alexis Lafrenière. Sans spectateurs dans les estrades l’an dernier, l’équipe ne s’est pas trop mal débrouillée pendant que Serge Beausoleil préparait l’avenir. Puis, il a donné le grand coup, en juin, quand il a laissé aller son joueur le plus talentueux en Zachary Bolduc, 18 ans, aux Remparts. Il a été un choix de première ronde au dernier repêchage de la LNH.  

L’avenir nous dira s’il a vu juste, mais le camp d’entrainement laisse entrevoir que les partisans de l’équipe vivront la première d’une série de quatre saisons intéressantes au Colisée Financière Sun Life. 

L’Océanic 2e ?

Dans la division Est, les Remparts de Québec ont les yeux sur la Coupe Memorial en juin prochain. Ils ont une équipe à maturité et Patrick Roy fera des ajouts aux Fêtes. Les Remparts feront cavalier seul. 

De nombreux observateurs voient l’Océanic terminer au 2e rang dans l’Est et possiblement au milieu du classement général. Est-ce que ce sera suffisant pour calmer la déception chez des partisans pour qui la transaction de Zachary Bolduc n’a pas été digérée ? La brigade défensive sera imposante physiquement et solide et si le gardien Patrik Hamrla répond aux attentes, l’équipe de toute une région devrait jouer pour une moyenne supérieure à ,500. 

Baie-Comeau, qui en est à une troisième saison dans son plan de reconstruction, et Chicoutimi, qui amorce le sien, suivront. 

Autres divisions

Comme dans l’Est, la division ouest sera moins puissante que les dernières années. Armada, Foreurs et Huskies sont en reconstruction derrière Gatineau qui a commencé, il y a un an, à se bâtir une équipe aspirante pour l’an prochain. 

Dans la section centrale, les Cataractes demeurent une formation très compétitive, malgré le départ de joueurs importants après leur élimination surprise face à l’Océanic. La lutte devrait être très serrée ensuite entre Sherbrooke, Drummondville et Victoriaville.

Enfin, c’est dans les Maritimes que l’on retrouvera la section la plus forte. Les Sea Dogs, le Titan et les Islanders auront de solides formations. Le Titan, qui compte sur une dizaine de joueurs qui ont pris part à des camps professionnels, vivra une situation particulière tout au long de la saison : joueurs et partisans devront composer avec une menace de vente et de déménagement de l’équipe. Mooseheads, Wildcats et Eagles fermeront la marche de la section la plus forte de la ligue. 

Bonne saison de hockey junior à tous et à toutes ! 

Prédictions

Est

1- Remparts

2- Océanic

3- Drakkar

4- Saguenéens

Ouest

1- Olympiques

2- Armada

3- Foreurs

4- Huskies

Centrale

1- Cataractes

2- Phoenix

3- Voltigeurs

4-Tigres

Maritimes

1- Titan

2- Sea Dogs

3- Islanders

4- Mooseheads

5- Wildcats

6- Eagles

Facebook Twitter Reddit