guycaron
Actualités > Océanic > Week-end parfait pour l’Océanic
Océanic

Week-end parfait pour l’Océanic

Gain de 3-2 sur les Tigres en prolongation
Alexander Gaudio devant le filet défendu par le gardien des Tigres, Nikolas Hurtubise. (Photo journal le soir – Alexandre D’Astous)

Le temps supplémentaire sourit à l’Océanic. Après les tirs de barrage, vendredi, cette fois c’est la prolongation qui lui a permis de l’emporter par 3-2 sur les Tigres de Victoriaville, dimanche après-midi au Colisée Financière Sun Life.

Julien Béland a battu le gardien adverse sur un tir des poignets à courte distance pour le but gagnant après avoir reçu une passe de Xavier Cormier.

Serge Beausoleil était content des deux points, surtout des deux dernières périodes.

« Un match en trois temps. En première, les Tigres étaient pas mal plus sur la rondelle que nous. On a commis 18 revirements dans cette seule période. C’est énorme. En deuxième, on a mieux joué, on est allé chercher un gros filet. La troisième, je l’ai beaucoup aimé. Une petite bourde à la fin leur a permis de créer l’égalité. Mais, on n’a pas paniqué et en prolongation, il y a eu un superbe jeu de Cormier pour Béland qui nous donne le but de la victoire. On est en plein apprentissage et les gars ont bien performé sur le plan de l’intensité. On a manqué beaucoup de chances avec toutes les occasions qu’on a eues en troisième. Ceci dit, on est allé chercher deux points pour compléter une grosse fin de semaine » a commenté l’entraineur-chef. 

Les visiteurs dominent

Plus rapides, les Tigres ont largement dominé la première période. Il a même fallu attendre à la 15e minute de jeu pour un premier lancer par les locaux qui en ont totalisé quatre dans l’engagement contre huit pour les Tigres qui ont marqué deux fois. Mais, à chaque occasion, une reprise vidéo a démontré qu’il y avait eu hors-jeu en entrée de territoire.

L’Océanic a joué une bien meilleure deuxième période prenant d’ailleurs les devants 1-0 sur le premier but de la saison de Xavier Cormier. Il a fait dévier le lancer de Frédéric Brunet. Sur le jeu, le Suisse Louis Robin a obtenu une passe pour son premier point dans la LHJMQ. 

Loik Daigle a créé l’égalité sur une échappée en début de troisième, mais Frédéric Brunet a vite répliqué sur un tir de la ligne bleue dans la partie supérieure. Avec 85 secondes à jouer, les Tigres ont de nouveau fait l’impasse par l’entremise de Egor Goriunov. Béland a ensuite tranché.

Première étoile méritée

Frédéric Brunet n’a pas volé sa première étoile. Comme son entraineur, il convenait du mauvais début de partie de son équipe. « On aurait aimé mieux créer plus de chances en début de partie. Oui, on a eu un départ un peu lent et on s’est parlé dans le vestiaire. En embarquant sur la glace en deuxième, on avait une mission en tête et c’était de prouver qu’on ne pouvait pas se faire jouer comme ça chez nous. En deuxième et en troisième, on a monté notre jeu et on a fini ça avec du positif avec le but de Béland », a souligné le défenseur de 18 ans. 

L’Océanic présente un dossier de 3-1 après quatre parties. « Ça donne une bonne image à l’équipe. Ça prouve qu’on est capable de compétitionner contre n’importe quelle équipe. On a gagné une grosse game contre Québec la semaine passée. Les gens peuvent dire qu’il manquait des joueurs, mais ce fut un bel effort d’équipe et les trois victoires accumulées prouvent qu’on est ici pour compétitionner », a poursuivi Brunet. 

Patrik Hamrla a repoussé 15 des 17 lancers des Tigres qui en ont eu seulement neuf après la première période. À l’autre bout, Nikolas Hurtubise a été mis à l’épreuve 24 fois. 

En bref

Charles Côté et Maël Saint-Denis ont été insérés à la place de Luke Coughlin et Maxime Coursol. Simon Maltais et le gardien Jasmin Simon ont aussi été rayés de l’alignement…  La partie s’est jouée devant une foule de 2 555 spectateurs … L’Océanic (4-3-1-0) recevra Sherbrooke (4-2-2-0) mercredi soir… 

Facebook Twitter Reddit